Emma Benji

Des états d'âme... et des sourires

06 mars 2012

Une barbe et le voile pour assainir les médias

salafistes


Je crois qu’après plus d’un an de la révolution, une année riche en surprises, peurs, inquiétudes et rebondissement, il y a des citoyens qui ont tout simplement perdu le nord.

On voit des choses tellement absurdes qu’on se pose des questions sur la santé mentale de certains.

Je pourrais parler de ces islamistes (salafistes ?) qui portent des Nike pour protester devant l’ambassade des Etats-Unis et qui décident après de faire une prière en pleine rue mais en regardant chacun d’un coté, alors qu’il est bien connu que tous es musulmans doivent prier en s’orientant vers la même direction à savoir celle de la Mecque.

Mais non je ne parlerai pas de ces gens là, ni de ces gamines qui essayent de bloquer toute une université avec un simple Niqab, ni même de tous ces RCDistes ou délinquants qui ont décidé de porter la barbe et qui veulent mener la loi soi-disant au nom de l’Islam.

Je ne parlerai pas non plus de gouvernement composé d’islamistes (modérés ?) qui ont passé de longues années en prison mais qui ne maitrisent ni la politique ni les jeux de la diplomatie.

Je parlerai de ces inconnus avec barbe, se proclamant proches d’Ennahdha ou d’Attahrir et qui ont installé leurs tentes devant le siège de la télé nationale depuis quelques jours sans être inquiétés par aucune autorité.

Ces personnes disent qu’ils n’arrêteront leur sit-in qu’une fois qu’ils auront réussi à assainir les médias.

Très intéressant comme approche…la question logique serait comment ?

Très simple pour eux : ils aimeraient que les médias parlent des activités du gouvernement, voir des journalistes à la télé portant la barbe et des femmes voilées présenter le JT.  Bien entendu dans tous leurs débats la théorie du complot est toujours mise en avant.

Le gouvernement n’a pas réagi, sachant que ce sit-in a lieu en face d’un hôtel  qui accueille les hommes d’affaires étrangers de passage à Tunis, à coté d’une clinique et à coté d’une zone d’habitation.

Ces inconnus portant la barbe utilisent des hauts parleurs à longueur de journée sans aucun respect pour les habitants et ils pensent vraiment qu’on va croire qu’ils sont neutres et ne bossent pour aucun parti politique.

Depuis quand les peuples se soulèvent-ils pour obliger les médias à faire la propagande du gouvernement ?

Moi je dis que les médias commencent à déranger et c’est un bon signe…Ca veut dire qu’ils sont sur la bonne voix pour une vraie réforme.


Complément: articles de la TAP en rapport avec ce que subissent les journalistes

http://www.tap.info.tn/fr/fr/medias/20417-linric-qualifie-qdinjustesq-les-accusations-contre-les-journalistes.html

  http://www.tap.info.tn/ar/ar/component/content/article/368-2011-12-08-08-38-37/21859--q-q-.html


Mise à jour 10 mars 2012

Le sit-in continue encore, et le nombre des sit-inneur s'est agrandi, continuant à déranger les habitants des quartiers résidentiels à coté. Le plus grave c'est que les journalistes travaillant au siège de la télé nationale ont été menacés de se faire asperger d'acide


Posté par EmmaBenji à 04:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]



Commentaires

    barbus

    Quelle régression pour la Tunisie.Des barbus qui sont au pouvoir. Pensez vous que cela va améliorer les choses dans votre pays. Je remarque une chose c'est que vous n'êtes pas capable d'avanceer. La principale cible se sont les femmes ne pouvez vous pas apprendre à respecter les femmes sans qu'elles ne soient obligées de se cacher sous du chiffon. Je ne comprends pas? J'ai écouter des discours des barbus, et je constate une chose que certains d'entre eux étaient des exilés en Europe , et maintenant leurs discours sont anit européen. Jamais je ne les aient entendu remercier les pays qui les ont accueillis. aU VU DES DISCOURS RACISTES ET COMMUNAUTARISTES Iqu'ils tiennent ils n'ont pas de leçons à donner au reste du monde

    Posté par leblanc, 07 mars 2012 à 16:55

Poster un commentaire