Emma Benji

Des états d'âme... et des sourires

14 février 2012

Ghonim, Ennahdha est-elle complice ?

Wajdi-GhanimBeaucoup de tunisiens ont été choqués par l’invitation de Wajdi Ghonim en Tunisie, un fondamentaliste intégriste et dangereux à mon sens (Ghonim est un intégriste religieux très connu pour ses interventions publiques en faveur de l'application stricte de la chariaa, il est connu pour ses déclarations qui encouragent l'excision . Ce dernier est interdit dans plusieurs pays)

Au delà de son discours haineux, ce qui a étonné beaucoup de tunisiens c’est que ce type ait pu avoir son visa et venir en Tunisie alors qu’il était très difficile pour certains blogueurs égyptiens d’avoir un visa et qu’il a été refusé à des blogueurs palestiniens.

Ce qui est encore plus bizarre c’est que ce monsieur a pu faire son discours incitant a la « fitna » à partir d’un espace public (qui je suppose a été loué)

Il a fait une petite tournée en Tunisie ;..Mais d’ou est ce que ces nouvelles associations islamistes(qui l’ont invités) ont-elles eu tous ces fonds ?

Dans une des vidéos on voit cet ignorant répondre a une foule de manifestants qui chantaient l’hymne nationale que la Tunisie serait un pays islamiste et qu’eux mécréants n’y pourront rien du tout.

 

 

Mais c’est quoi ce délire ?

Comment un étranger peut-il s’adresser de la sorte a nos citoyens sous les regards du gouvernement?

Cet homme qui appelle à la circoncision des filles (ca s'appelle excision je sais mais j'ai du mal à digérer ce mot) , qui se croit prophète en annonçant sans aucune réserve ce qu’il faut faire ou pas, qui donne une mauvaise interprétation de notre belle religion, … Comment peut-il prêcher aussi librement ?

Liberté d’expression ? Non, là c’est un appel à la haine !!!

Le type appelle au Djihad islamique… Son discours incite ceux qui le vénèrent à combattre leurs frères tunisiens qui seraient pour la laïcité et qu’ils qualifient maintenant de mécréants ?

Wajdi Ghenim prône l'instauration de la chariâa en Tunisie

 

Non, mais que fait le gouvernement ?

Ennahdha est un parti qui se dit islamiste modéré…quand on est un minimum pieu et qu’on croit vraiment en cette belle religion nous-est il autorisé de laisser des appels à tuer les tunisiens au nom de l’islam ???

Les salafistes utilisent nos mosquées pour recruter auprès des jeunes chômeurs vulnérables en leur promettant le paradis… et ils ne font rien du tout ?

Au bout d’un moment on ne peut que se poser des questions sur l’implication du parti Ennahdha dans cette mascarade religieuse que nous vivons en Tunisie.

Beaucoup de personnes disent que les grandes démocraties comme les Etats-Unis seraient complices, avec l’aide du Qatar…et j’ai toujours du mal à digérer l’intérêt de cette opération sachant que si ces intégristes arrivent a endoctriner davantage de personne on assistera a une guerre djihadiste mondiale qui visera en premier lieu les américains, ennemi numéro un de ces ignorants.

Si ces idiots arrivent à se renforcer rien ne pourra plus jamais protéger les pays occidentaux, ni visa, ni CIA ni rien du tout… tout être sur terre qui ne serait pas islamiste comme eux deviendrait leur cible, même si c’est un simple citoyen étranger.

Pour revenir au parti Ennahdha, je n’ai pas du tout confiance en lui. Je suis journaliste et je l’exprime ici. Je ne les ai jamais diffamé, jamais essayé de manipuler l’information les concernant …je suis obligée de travailler avec eux et de les accepter puisqu’ils ont obtenu la majorité des sièges a l’assemblée constituante mais là avec l’accumulation on a la preuve qu’ils laissent ces intégristes faire…ils participent ainsi directement ou indirectement à une islamisation (au sens intégrisme religieux) qui deviendra imposée au fil du temps. Ils n’ont pas à mon sens la compétence nécessaire pour diriger un pays et leur seul atout c’est un bon relationnel auprès de l’Emir du Qatar et de ses fidèle (plus l’appui des Etats-Unis)

J’ai reçu hier un mail où l’auteur explique que Wajdi Ghonim aurait été invité avec l’aval du ministère des affaires étrangères…je partage donc avec vous ce mail dans le post qui suit…sans pouvoir vérifier l’information(puisque je ne suis pas en Tunisie)

NB: le gouvernement ne s'est pas prononcé sur la polémique concernant l'invitation de Wajdi Ghonim. Cheikh Mourou a condamné sévèrement et a expliqué que le discours du fondamentaliste est dangereux et ne s'adapte pas du tout à notre pays.
Un collectif d'avocats et d'associations ont porté plainte... 

IMPORTANT:

SEULE LA CONSTITUTION POURRA NOUS GARANTIR NOS DROITS ET NOS LIBERTES POUR LE FUTUR... SOYONS VIGILANTS!!!!

 MISE A JOUR: 14/02/2012

Le mufti  de la république a "accusé les prédicateurs venus du Moyen-Orient d'être à l'origine de la distinction entre "bons" et "mauvais" musulmans, en raison d'un manque de maitrise et de savoir sur la question religieuse, leur principale qualité étant l'éloquence verbale qui leur a permis d'obtenir un franc succès auprès d'une frange de la population tunisienne." Source: Shems Fm 

WGMise a jour 16/02/2012

Selon cette photo qui circule sur facebook, Wajdi Ghonim aurait été accueilli a l'aeroport par habib Ellouz, militant et figure connue au sein d'Ennahdha et député à l'assemblée constituante (Représentant Ennahdha a Sfax) 

Mise à jour 19/02/2012

Quand Mourou a recontré Ghonim, il expliqua que l'excision n'etait pas mauvaise...Quand on écoute son intervention on comprend qu'il n'est pas contre ce prédicateur mais qu'il y a une politique d'islamisation par étapes...et qu'il est donc encore trop tôt pour parler de sujet à controverses.

 

Posté par EmmaBenji à 19:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]



Commentaires

    Bonnes questions. Juste une précision. Avant de se lancer dans son envolée lyrique qui a fait tant plaisir à ces auditeurs présents e absents, M. Mourou a commencé par préciser que "la science" et le prêche de ce macaque n'était pas en doute. Seulement, ce prêche n'était pas adéquat pour nous. Le même jour, le ministre de l'intérieur qui est un autre chef historique d'Ennahdha, dénonçait la découverte d'un complot visant à "l'instauration d'un émirat islamiste en Tunisie" et fomenté par de méchants salafistes, pourtant de la même graine de ceux qui sévissent à Sejnan depuis plusieurs mois et ceux qui occupent la faculté de la Manouba depuis de nombreueses semaines qui non seulement n'ont jamais été sérieusement inquiétés, mais qui bénéficient d'une sollicitude remarquable...

    Posté par tunisien, 15 février 2012 à 07:02
  • Risques d'épidémies

    Les Tunisiens sont à la recherche d’un leader intelligent. Mais par contre, la Tunisie ne veut pas d’un guide d’une intelligence moyenne qui se croit être envoyé par Dieu et gouverné directement par le ciel afin d’accomplir une mission divine. L’instinct ne suffit pas afin de garantir le bien être à tous les Tunisiens. Le leader doit être honnête mais aussi extrêmement intelligent car les problèmes à résoudre sont énormes en Tunisie et la responsabilité est très lourde. Nous n’avons pas besoin d’un leader qui se prendra pour le Promis (l’élu de Dieu) et qui collera à jamais au pouvoir. Et tous ceux qui s’opposeront sont forcément pour lui manipulés par le Mauvais et le Satan. C’est ça ce qui me fait peur le plus. Ce sont ces gens qui ont cette espèce d'idée bizarre de ce qu'ils croient leur avoir été inspirés par Dieu. Ils croient vraiment qu'ils accomplissent une mission pour Dieu pour défendre la Tunisie et vaincre les ennemis. Ils n’écoutent que leur instinct sans analyse, réflexion ou doute. Pourtant ils se payent des voitures très chères, de très belles femmes jeunes, des Millions dans les banques suisses tout en pensant vraiment qu'ils sont honnêtes et bénis de Dieu dans ce qu'ils font. Ils se manipulent autant eux-mêmes que les autres.

    La Tunisie à d’autres problèmes que les fantaisies théologiques de certains de nos compatriotes. En effet, nous risquons bientôt d’avoir une épidémie si nous ne faisons pas la Promotion de l’hygiène, de l'éducation nutritionnelle, des bonnes pratiques de soins, de la sécurité alimentaire pour les familles vulnérables, du traitement des déchets et de la sanitation. Une variante dangereuse de la bactérie nosocomiale, active dans les hôpitaux, les crèches, les écoles et les salles de sport menace en particulier les pays pauvres. Cette bactérie a déjà fait des morts aux USA et au Royaume-Uni. Les bactéries nosocomiales (MRSA ou staphylocoque doré) sont déjà connues: il s'agit de germes de maladie résistants aux antibiotiques les plus communs. Mais depuis quelques années, on remarque un nombre progressif de cas de ca-MRSA, où le "ca" signifie community acquired: des staphylocoques résistants qui affectent des personnes saines -et surtout des enfants. Les germes provoquent de dangereuses infections de la peau car 'ils libèrent un poison, la toxine PVL. Aux Etats-Unis, le ca-MRSA a déjà fait des victimes: quand les germes attaquent les poumons, il ne faut que deux ou trois jours au poison pour éroder le tissu pulmonaire. La situation de l’hygiène, de l’eau et de l’assainissement en Tunisie reste préoccupante. Bien que l’eau soit disponible, le manque d’hygiène des puits et de l’eau de robinet représentent des risques pour la santé publique. Les catastrophes naturelles, la pauvreté généralisée et la malnutrition aiguë sont favorables aux épidémies. Nous sommes sans défense car il n’y a pas assez de médicaments efficaces pour tous les Tunisiens. Il ne faut pas être prophète afin de prévoir une épidémie dans notre pays si nous ne luttons pas contre la malnutrition et si nous ne faisons pas la Promotion de l’hygiène.

    Dr. Jamel Tazarki
    http://www.go4tunisia.de
    Allemagne

    Posté par Dr. Jamel Tazark, 18 février 2012 à 23:21

Poster un commentaire