Emma Benji

Des états d'âme... et des sourires

21 mai 2012

Petit résumé rapide des écoutes téléphoniques

Je n’ai pas terminé la lecture des écoutes téléphonique de la surté présidentielle (période révolution) mais c’est très intéréssant.

On lit par exemple:

Hamed ,colonel ,informe qu’il y a un policier « isolé » de la direction des prisons qui distribue des bidons d’essence pour des bombes molotov (page 4), il a aussi parlé des armes (chtair) volées

 

Le 13 janvier les policiers souffraient d’un manque d’équipements (armes et voitures)

Les policiers avaient très peur et ne sentaient pas du tout protégés…d’ailleurs après on lit comment la maison d’un des policiers était attaquée et qu’il ne pouvait rien faire pour protéger sa femme

 

Page 14 il est dit « les directives sont claires, ne as tirer n’est ce pas ? » et l’interlocuteur confirme. L’autre personne répond que dans ce cas elle ne peut que leur laisser le lieu et partir (ils parlent d’un poste de police au Kram et de personnes qui se dirigent pour le bruler)

 

Page 17 Nourredine Chaanbi , directeur général des prisons informe Seriati que les prisonniers de Borj Roumi s’apprentent a s’evader, et il demande du renfort, Seriait était avec Ammar (je ne sais pas au tél ou physiquement). Seriati dit après, «il faut tirer, tue un ou deux et les autres se tiendront tranquille, tire sur les jambes »

 

Page 19 Seriati  essaye de trouver une place d’avion pour Belhssen Trabelsi et sa famille.

 

Page 26, Rais mentkat bab bhar, Faouzi Bououn a dit à ses agents d’enlever leurs tenues et de rentrer chez eux en civils et a dit que le ministère de l’intérieur ne resterait plus

 

Page 36 deux personnes se demandent pourquoi l’armée n’intervient pas

 

A la page 45 ca parle de l’appel fait par Sik Salem au premier ministre pour qu’il décide du sort du pays

Un interlocuteur appelle après un journaliste (Zied) pour lui donner le scoop : Ben Ali a fui

 

Page 46 très marrante la réaction de je ne sais qui quand il a appris que tout le monde est parti, y compris Ben ali

A la page 46 ca parle également de Samir Tarhouni, ils ne comprennent pas qui lui a donné les directives d’arreter tout le monde.

 

….

Page 68 et 69 ca parle de quand Ben Ali a appelé Ghannouchi, de comment Sik Salem a tout fait et de la colère d’Ammar quand il a appris ce qui a été fait

Ca confirme par ailleurs que c R.Ammar qui dirigeait le MI

Posté par EmmaBenji à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]



Commentaires

Poster un commentaire