Emma Benji

Des états d'âme... et des sourires

09 avril 2012

La nouvelle dictature de la Troïka: AGRESSIONS

Ce qui s’est passé aujourd’hui a l’avenue est sans précèdent. Cette avenue a déja vu des scène de violence et de haine de la part de la police mais jamais avec autant de sans gêne! Tout le monde y est passé: vieux, femmes, militants, politiciens, journalistes, députés,...le même sort a été réservé à tout le monde et sans aucun remord.

Des citoyens sont descendus célébrer la fête des martyres et ils ont été traités comme de dangereux malfrats.

 

deputes ahmed brahimDes députés de l’assemblée constituante ont été agressés. C’est pourtant la PLUS HAUTE AUTORITE DU PAYS!!!

Agresser un député c’est comme agresser un président, exactement la même chose

Qu’est ce que cela veut dire ? Que le gouvernement PAS ELU (car on a voté pour une assemblée constituante et des députés pour écrire la constituante) est plus fort que l’assemblée ?

HEY !!!! non ce n’est pas comme ca que ca se passe. Personne n’a le droit d’agresser les représentants du peuple !

Le ministère s’est justifié en disant qu’il était interdit de manifester sur l’avenue Habib Bourguia. Cela justifie-t-il tout ce sang ?

Brahim Gassas, député à l’assembée constituante était présent et a témoingé que c’était pacifique. Il a essayé d'aider deux citoyens et a eu son lot d'insultes. Il a même expliqué sur les Mosaique Fm  "que le policier qui l’a agressé avait des instructions pour l’attaque"

 

Un autre député s'est évanoui à cause du gaz... Les policiers ont osé gazé nos députés. Pour ceux qui disent que les policiers ne les ont peut-être pas reconnu je réponds que c'est impossible surtout que les policiers sont supervisés par les cadres lors de ce genre d'opérations.

 

Selon Sihem Ben Sedrine sur Express FM : Un dénommé Mohamed Boughanmi, militant de l'Union des Diplômés Chômeurs, a été jeté du 3ème étage d'un immeuble du centre-ville (Passage) "par les forces de l'ordre" toujours selon l'activiste.

Dans ce témoignage la victime explique comment il a été poussé du deuxième étage d'un centre commercial.

Riahi, activiste qui a été hospitalisée suite aux agression, a expliqué qu'elle a été sauvagement battue par les policiers « il me frappait comme s’il devait se venger de moi…il avait beaucoup de haine »

Mais c’est quoi cette mascarade, si un policier ne se sent pas capable d’exercer son métier de manière convenable, qu’il change de métier ou demande a voir un psy.

Sofiene Chourabi a partagé le témoignage d’un ami a lui qui a expliqué «  j’étais debout quand un policier a regardé Sofiene et dit SOFIENE CHOURABI EST ICI et c’est la que tous les policiers ont attaqué et l’ont frappé ».

Ah bon ?

Pour Larayeth et tous les ministre d’Ennahdha qui ont fait beaucoup d’années de prison donc certaines en isolement, on l’a dit et crié…ils auraient du nous délivrer un certificat de bonne santé mentale avant de diriger un gouvernement.

Allah ghaleb comme on le dit chez nous, on a été trahi par ceux qu’on croyait démocrate et qui ont décidé de s’allier a eux.

Voila un échantillons des photos trouvés sur facebook de ce que  notre gouvernement a fait sans avoir froid aux yeux

agressionagression 2agression 3agression 4agression 5agression 6agression 7agression 8agression 9agression radhia nasraouiAgression5deputes GassasDeputes agression 9

Voici un lien vers les photos de l'agression de Jawhar Ben Mbarek

Posté par EmmaBenji à 21:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]



Commentaires

Poster un commentaire