Emma Benji

Des états d'âme... et des sourires

07 mars 2012

Les femmes tunisiennes ont plus de couilles..

420983_373622229322610_181664445185057_1538823_1527513728_nLa femme tunisienne a été toujours été une fierté pour le pays et pour le monde arabo-musulman.

C'est une femme qui se bat tous les jours, qui travaille et entretiens une famille et qui avance tous les jours. Qu'elle soit rurale et urbaine, l'homme tunisien a toujours compté sur sa femme et il semblerait que la Tunisie devra encore compter sur les femmes qui ne comptent pas se laisser faire.

Les femmes ont été présentes et très actives avant la révolution, elles le sont aussi après. Même si elles sont relativement absentes de la scène politique, elles restent quand même assez présentes de par leur activisme dans le milieu associatif et sont très active dans la société civile.

En regardant ce qui se passe à Manouba je suis quand même assez étonnée de ne voir que des femmes se "battre" contre les salafistes hors la loi. Malgre l'agressivité de ces derniers, les jeunes étudiantes n'ont pas peur et osent les affronter au risque de se faire agresser.  D'ailleurs on remarquera que les intégristes religieux essaient toujours de "neutraliser" en premier la femme, mais je pense qu'il faudrait dans ce cas qu'ils se décident de ne plus procréer car la femme restera avant tout une mère... Et tant qu'elle a se pouvoir divin, jamais les hommes ne pourront réussir à les neutraliser définitivement.

Par ailleurs je pense qu'il serait temps de faire une étude scientifique sérieuse pour établir le lien entre la frustration sexuelle et le degre d'intégrisme des islamistes

NB: en regardant la vidéo ci-dessous on peut constater que les jeunes étudiantes ont été assez audacieuses et courageuses.

 

Posté par EmmaBenji à 19:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]



Commentaires

    vive les femmes

    la fille qui s'est battue pour le drapeau s'appelle amel aloui elle est militante du poct et de l'uget

    Posté par elyes, 07 mars 2012 à 22:47

Poster un commentaire