Emma Benji

Des états d'âme... et des sourires

11 avril 2008

Gafsa, c’est en Tunisie ?

gafsa_tunisMalade, préoccupée, en retard par rapport à plein de choses que je fais ; j’étais un peu déconnectée de la blogosphère et de ce qui s’y passait…

Au fil de mes zappings rapides je lisais des choses sur Gafsa, mais je ne saisissais pas vraiment de quoi il s’agissait jusqu'à ce que sur facebook je trouve un groupe de soutien aux gens de Gafsa.

Là je demande à ma mère, «qu’est ce qui se passe à Gafsa ?». Elle répond «rien pourquoi?».

Puis je me rappelle que dimanche y avait une émission sur la télé nationale dédiée a Gafsa, et à priori tout allait bien!

« A ce point, me suis-je dit, y a des trucs aussi graves qui se passent et personne n’en parle ?» même pas le bouche à oreille. Mais vu que je suis malade je ne peux pas en entendre parler. Mais quand même !

Qu’est ce qui se passe… Comment est ce qu’on n’ pas entendu parler d’événements aussi graves ?

Pour les gens qui ne savent pas de quoi je parle j’explique ; il y a eu une sorte de révolte populaire à Gafsa, suite au taux de chômage, à la pauvreté, et à leurs conditions de vie. L’élément déclencheur était les résultats d’un concours.

Ces jeunes ont manifesté parce qu’ils voulaient travailler !!!!!!!!

Il parait d’après les différents liens trouvés qu’il y a eu plusieurs arrestations.

L’information circule sur internet… y aurait-il finalement deux mondes parallèles ? Le monde de ceux qui consultent internet pour connaître les problèmes du peuple, et le monde du peuple qui lit les journaux et regardent la télé?

Ca fait un moment que je répète que j’ai envie d’aller visiter Gafsa, cette ville qui a donné naissance à tant d’artistes… et puis ce que je ne comprends pas c’est que mes parents sont partis au sud dernièrement, j’ai un ami qui est allé y passer quelques jours. Pourquoi est ce qu’ils ne sont rendus compte de rien?

Y aurait pas eu les séquences vidéo j’aurais du mal à le croire… et la encore je ne comprends pas comment des événements d’une telle gravité sont passé inaperçus?

Posté par EmmaBenji à 14:00 - Commentaires [22] - Permalien [#]



Commentaires

    Simple : ça se passe pas dans la ville de Gafsa, ça se passe dans deux villages : Rdeyef et Om La3rayes.
    A Gafsa(la ville), ya rien ..

    Posté par m0ntassar, 11 avril 2008 à 15:27
  • Les videos

    Voici des liens concernants les evenements de Redaif:
    http://ru.youtube.com/watch?v=2dUj54pYfxE
    http://ru.youtube.com/watch?v=3LvCfRMHz5I

    Gafsa n'est pas une region touristique. Ceux qui voyagent au sud pour le tourisme, se rendent plutot a Tozeur et Nafta, etc ...
    Les artistes gafsiens, et leurs fameux theatre de Gafsa, ont etait ecarte par les artistes Tunisois "occidentalise" qui pronent "l'art moderne" et raffine. Genre le clan du theatre de Tunis: Hicham Rostom, Arnaout, ... et toute cette bande de pseudo-artistes gauchistes europeanises.

    Posté par Soufiene, 11 avril 2008 à 15:48
  • Apparemment le site russe de Youtube béch nitrzéw fih !!!
    Ma l9it ma ta3mil ya soufien ?!!

    Posté par charismatic, 11 avril 2008 à 19:41
  • Quelle trsitesse

    Hello Emma,
    Quelle tristesse. Je suis touchée par ces jeunes qui manifestent. Dire qu'ils ne leur restent que la violence pour se faire entendre ! Pourvu qu'on aille à leur secours et qu'une oreille bienveillante veuille bien les écouter et leur proposer quelques solutions pour que leur futur soit plus heureux. Je mesure l'urgence de cette situation. Merci Emma de m'informer sur ce qui se passe dans mon pays. Julie de Genève.

    Posté par Julie, 14 avril 2008 à 16:16
  • explication

    Société - Afrique du Nord - Tunisie - Conflit social

    Tunisie : un vent de révolte souffle sur Gafsa
    La colère gronde dans cette région très touchée par le chômage

    La tension est montée d’un cran cette semaine dans plusieurs villes du gouvernorat de Gafsa, dans le sud-ouest tunisien, lorsque des manifestations pour l’emploi et de meilleures conditions de vie ont dégénéré. Le calme est revenu depuis vendredi. Mais un rassemblement massif est attendu dimanche 13 avril en Tunisie comme en France.
    Salut
    lis cette article et tu comprendras c’est très grave !!!!


    ________________________________________
    vendredi 11 avril 2008, par Hanan Ben Rhouma






    ________________________________________

    Les événements se sont précipités cette semaine lorsque les manifestations se sont transformées en opération policière. Aujourd’hui, Redeyef, ville située à près de 60 km de Gafsa et point de départ des premières révoltes, est revenue au calme. Ses habitants sont surtout soulagés, après que les 14 personnes arrêtées mercredi pour « troubles sur la voie publique et de dégradation de biens d’autrui » ont été relâchées. Restait le sort des huit personnes mises en garde à vue. Elles ont finalement été relaxées jeudi soir après avoir été déférées devant le parquet. Parmi elles, figurent l’un des responsables syndicaux, Adnane Hajji. Selon un communiqué du Comité pour le respect des libertés et des droits de l’homme en Tunisie (CRLDHT), le porte parole du mouvement de protestation populaire des familles des miniers a particulièrement été mis à mal, car il souffre d’une insuffisance rénale.
    Cette semaine a été mouvementée. Cependant, la révolte sociale gronde depuis quatre mois déjà dans le bassin minier de Gafsa. Tout a commencé le 5 janvier dernier lors de la publication des résultats du concours d’entrée organisé par la Compagnie de phosphate de Gafsa, le principal employeur de la région. Les résultats étaient « entachés de fraudes évidentes, de favoritisme et de népotisme », indiquent plusieurs communiqués de presse des associations de travailleurs et de défense des droits de l’homme.
    Depuis, de nombreuses manifestions de protestation et des grèves ont éclaté dans plusieurs secteurs d’activité. Jeunes diplômés, femmes au foyer, syndicalistes, enseignants, sympathisants y ont participé « toutes générations confondues », affirme Abderahman Hedili, responsable du Comité de soutien de Gafsa en Tunisie.
    L’agitation sociale a atteint son paroxysme cette semaine lorsque des centaines de manifestants se sont retrouvés encerclés par les forces de l’ordre à Redeyef. Selon plusieurs sources, la ville était assiégée depuis lundi. Le calme est revenu depuis hier soir. Les barrages semblent avoir disparu. Mais la présence policière est toujours forte.

    Posté par che, 22 avril 2008 à 12:19
  • Re che

    Je ne vais pas parler de Gafsa mais d'un certain comportement des tunisiens.
    Ca m'enerve que des personnes laissent des commentaires qui parlent de politique sur mon blog, alors qu'eux n'ont meme pas le courage d'assumer ce qu'ils me laissent et de laisser leurs noms.
    Puisqu'ils vous semble normal de parler en toute transprence ayez merde les couilles de laisser votre nom!

    Posté par Emma Benji, 22 avril 2008 à 13:55
  • Pourquoi Emma tu cherches les noms ? C'est ton vrai nom que tu affiches dans le blog toi ? En plus c'est toi qui a propose ce sujet de Gafsa qui a un aspect politique et t'a meme fait reference a ca. les certains Tunisiens n'ont fait que reagir dans le sujet.

    Posté par Soufiene, 30 avril 2008 à 13:53
  • ça fait mal au coeur

    Bonjour,

    Je suis en france et le lendemain des révoltes les tunsiens y parlent entre eux, des emailsn des sms de liens et des séquences de ce qui a été posté sur internet (surtout les vidéos) ont circulé et circulent encore entre des jeunes qui aiment ce pays w "may7ebbouch fih dagguet echouka". Vraiment c'est choquant de savoir que ce qu'on a vu est "made in TUNISIA", mais c'est une réalité, c'est notre réalité. Emma, je te félicite de tout mon coeur de penser un tel sujet de telle manière. On y pense et on pensera car on aime notre pays et on ne le souhaite que le meilleur.

    Posté par Tunisien, 15 mai 2008 à 12:37
  • GAFSA LA BELLE

    SALUT TOUT LE MONDE,
    SALUT EMMA,
    JE SUIS UN GAFSIEN DE SOUCHE:JE CONNAIS GAFSA TRES BIEN;
    je veux tout d'abord répondre à soufiene:
    Lors de la colonisation française gafsa était une vraie région touristique:à gafsa il y a les piscines romaines( oued el bey),les oasis, les villages berbères,un palace espagnol (jughurta palace) et les français appelaient Metlaoui(la capitale du phosphate)"Petit Paris".Mais ,malheureusement, Bourguiba a relegué à l'ombre cette région;
    D'autres part,il est indeniable que la compagnie de phosphate de GAFSA: la CPG ,est parmis les plus puissantes du pays:elle a été fondée en 1887 et elle rapporte à la tunisie chaque année des recettes en devises autant que le tourisme et pourtant les villes minières:REDEYEF,MOULARES,MDHILLA et METLAOUI sont parmis les plus pauvres de la tunisie;ce n'est pas de l'injustice ça????? oui ou non????
    Un autre fait marquant : le stade du Menzah, El kobba et une partie du mausolé de Bourguiba ont été construits grace à l' argent du phosphate......

    Posté par ELYES EL GAFSI, 29 juin 2008 à 21:24
  • salut emma,
    j'ai une autre chose à te dire.
    je t'en courage à visiter la ville de gafsa;il y a beaucoup de sites à voir:
    1/les piscines romaines ( à voir en été)
    2/Jugurtha palace
    3/le lézard rouge
    4/ les oasis
    5/l'escorguetterie de GAfsa(les plus anciennes traces d'etres humains trouvés en tunisie)
    6/le théatre romain :el borj....
    je fais en ce moment mes études à PARIS,j'ai emmené à plusieurs reprises des amis français et anglais à GAFSA:le séjour leur a plu;
    En tout cas ,si tu es déçue, je te rembourse personnellement et c'est promis.
    ELYES EL GAFSI

    Posté par elyes el gafsi, 29 juin 2008 à 21:45
  • Re Elyes

    Je suis passée dernièrement par Gafsa... et je n'ai pas vu tout ce dont tu m'as parlé.
    Ce qui m'avait marqué c'est qu'il n y avait pas d'arbres, pas de verdures, ... et je me suis souvent posée la question: qu'est ce qui fait qu'il y a autant d'artistes issus de Gafsa.

    Grace a ton commentaire je sais qu'il y a d'autres choses a visiter et si l'occasion se présenter j'irai certainement redécouvrir Gafsa

    Posté par Emma Benji, 01 juillet 2008 à 12:29
  • prix de la tonne de phosphate=200 dollars

    Bonjour
    La contribution économique de la région de gafsa à l'économie nationale est la plus importante pourtant c la région la plus délaissé,la région où il y a le taux de chomage le plus élevé(40% surtout à moulares et redeyef alors que le taux national est 14%),la région où il y a une mauvaise infra-structure et un manque lamentable des moyens de loisirs,une pollution de l'air par les laveries et les engins et une contamination de l'eau par le fluor et le calcaire(remarquer que plusieurs gafsiens souffrent de fluorose càd jaunissement des dents),c la région qui souffre de la négligence de sa pré-histoire et son histoire;

    A l'aube de l'indépendance Moulares Jouissait d'une salle de fêtes moderne(qui servait de théatre ou salle de cinéma),un terrain de tennis et de basket,clubs de boxe et de handball,de l'électricité alors que seules les grandes villes en bénéficiait à l'époque,:::Mais maintenant plus rien (sauf l'électricité ,n'exagérons pas)

    L'argent que le phosphate rapporte et qui sert à bâtir el menzah est le fruit des sacrifices des mineurs qui ont laissé leurs vies dans le "damous" càd les soutrrains,des sacrifices des handicapés et des mutilés qui ont survécu à l'effondrement du "jbel" et qui ne pouvaient pas jouir d'un service de chirurgie(on n'a pensé à ça qu'en90),des sacrifices des veuves qui ont élevé leurs enfants jusqu'à l'obtention de diplômes pour que leurs fils et filles soient privés de travailler à la cpg ou dans l'étatique,des sacrifices des gens qui respirent de l'air pollué et de l'eau contaminé,::::

    On ne mériterait pas d'être récompensé pour nos sacrifices par le boulot du moins pas par la charité)?l'état et la cpg ne seraient-ils pas responsables de la dégradation du paysage et du sol et ne devraient_ils pas engager un programme sérieux pour le reboisement(il y a un programme engagé après les événements mais fait à la hâte pour faire taire les contestataires)? l'état et la cpg ne devraient-ils pas indemniser les gens de la région en recrutant les diplômés(y en a beaucoup )et les demandeurs d'emploi à la cpg ou dans la fonction publique(l'état peut favoriser les demandeurs d'emploi de la région lors des concours du moins jusqu'à la réduction du taux de chômage)?
    HATEM

    Posté par hatemesra, 14 août 2008 à 05:29
  • QUI EST RESPONSABLE?

    -l'état:par la négligence, l'échec de la décentralisation et par l'instauration du PAS dont l'effet sur la cpg était de l'obliger de procéder à la sous traitance ce qui à réduit l'offre à l'emploi de celle-ci

    -Les "élus" locaux du parti au pouvoir qui transmettent une fausse belle image de moulares et de redeyef

    -QQues syndicalistes qui ne se contentent pas des sous traitance qu'on leur accorde et du quota de places à la cpg garanties pendant les concours de recrutement mais prennent des places aux gens qui ont réussi à ces concours
    En outre,il ne revendiquent pas assez et presque n'appellent jamais à une grève d'lleurs les grèves légitmes peuvent réduire la violence lors des mouvements légitimes spontanées des gens)
    -Nous:qui continuons à élire ces responsables locaux et de ces syndicalistes
    Pour finir:appel à la non violence que j'adresse :
    -aux gens :malgré que vous avez été civilisé
    -aux autoritésccupez vous à résoudre les problèmes ,ayez pitié des gens en n'utilisant pas les armes à feu,arrêtez les arrestations illégales et relâchez les incarcérés;


    hatem

    Posté par hatemesra, 14 août 2008 à 06:10
  • Il faudra plus que de la censure pour bloquer l'info

    http://tunisie-harakati.mylivepage.com

    Je n'en reviens toujours pas des événements de Redeyef mais que fait la Tunisie ?
    Après le choc de l'affaire de SAMEH HARAKATI, la Tunisie retombe dans l'horreur.

    Posté par Greib L., 30 août 2008 à 23:38
  • Le Tchernobyl tunisien

    Gafsa la belle
    je suis une gafsienne de pure laine et je pleure ma région natale tous les jours.
    tous les jours des gens que j'aime de ma famille et de ma connaissance tombent malades de cancers tres rares. le taux du cancer a Gafsa a atteint son paroxysme au point ou tout le monde se se croit malade et s'attend a un verdict. la raison est simple : polllution excessive due à l'industrie de la transformation des phosphates incluant meme des déchets radioactifs enfuis dansx le sol et contaminant l'eau, l'air et l'agriculture. Les habitants de Gafsa sont tous en sursis. ils représenet la majeure partie des patients de l'hopital Salah Azaiez.
    ou est l'État? ou est le peuple tunisien ?
    et surtout ne pas croire que la pollution est retsreinte au sud, les émissions radioactives des indutries chimiques de transformations des phosphates couvrent tout le territoire tunisien.
    maintenant le cancer ravage le sud mais le nord n'est pas épargné.
    le peuple tunisien nous a habitué à fermer sa gueule et comme a son habitude je ne pense pas qu'il se montrera capable de faire quelque chose contre ça.
    Gafsa se meurt à petit feu et le peuple tunisien tout entier se meurt à petit feu.
    Il parait que les emissions radioactives des industries des phosphates atteignent les régions frontalières d'Algérie et de Libye.
    Gafsa c'est le Tchernobyl tunisien. a la seule différence que c'est un Tchernobyl silencieux.
    Merci de vous arreter une minute et de méditer sur ça.

    Posté par Neala, 16 octobre 2008 à 21:13
  • gafsa

    J'avais lu un article en mai sur un jeune manifestant sur qui la police avait tiré. Je suis militante politique et syndicale "anarchosyndicalisteet libre penseur".
    En décembre je viens à Tozeur et je vais me rendre à gafsa je voyage sac à dos sans réservations je veux voir ce que l'on cache aux touristes et écrire quelque chose.
    Puis -je avoir des contacts j'ai rencontré quelqu'un de la ville mais un artiste qui n'a pas de temps à consacrer à cette recherche.

    Posté par thalia, 21 octobre 2008 à 18:53
  • sur mon

    Société - Afrique du Nord - Tunisie - Conflit social

    Tunisie : un vent de révolte souffle sur Gafsa
    La colère gronde dans cette région très touchée par le chômage


    http://www.wow-powerleveling-wow.com

    Posté par wow gold, 24 novembre 2008 à 03:19
  • gafsa el ghalia

    salut salam a tout les gafsiens;
    lhistoire de gafsa ne date pas dici ou de quelques annees mais sa date depuis lantiquite ; le gouvernement tunisien a exerce depuis le regime de bourguiba une negation sur toutes les domaines;je me souviens meme avec ma 1ere annee au faculte de droit a sousse que plusieurs gens nous prennent pour des sauvages et que gafsa est encore cette desert et chameau ; c vrai qu il y pas une grande infrastructure par rapport au villes du sahel meme si qu on est une zone mineaire qui produit du phosphate mais nous sommes en retard ; largent de cette richesse naturelle est entre les mains des .... en tout cas les gafsiens nont rien de cette argent; autre chose gafsa a toujours ete une ville a majorite berber amazighs mais malhereusement ils ont subi un deni culturel et linguistique et c une vraie crime ; jai bcp a parler de gafsa et de nos quotidiens ; merci emma pour ce blog

    Posté par gafsi.com, 05 janvier 2009 à 01:00
  • merci

    je suis gafsien et je suis fier de voir tel article sur le net merci.
    toutes les gouvernerat interne de la Tunisie sont besoin deces efforts.

    Posté par tabbssi rabeh, 01 mars 2009 à 20:36
  • La ville de mes ancêtres!

    Salem ahlékoum
    Je me présente: Khaled de lyon et Gafsien avant tout! Depuis petit, j'ai toujours ressentit l'injustice que subit le peuple et ne l'ayant jamais accepté à tel point que je ne peux m'empêcher de pleurer en lisant vos écrits!
    Je voulais vous dire à tous merci du fond du coeur! Un jour inchaallah viendra notre tour, de force ou de gré, car ces injustices ne seront pas impunies! En tout cas, le fait d'en parler est déjà le début du nouvelle ère! Il est des hommes et des femmes de chez nous qui sont prêts à se lever pour dire STOP! Alors à nous de se mettre debut et faire front de toute cette injustice que nos ancêtres ont subis pour que nos enfants ne connaissent pas inchaallah ces inégalités instaurés par des gens qui sont la honte de notre peuple!

    Posté par Khaled, 21 avril 2009 à 11:53
  • Demande d'emploi

    Recherche d'emploi au CPG

    Posté par Hammadi Hichem, 06 décembre 2009 à 13:12
  • gafsa mon bled

    j l'adorrrrrrrrrrr gafsa c mon bled gafsa la belle gafsa elghalya

    Posté par salwa, 04 août 2010 à 11:08

Poster un commentaire