Emma Benji

Des états d'âme... et des sourires

31 mai 2007

Entre les cuisses d’une femme

virginite_1Suite à une polémique sur un frère qui a tué sa sœur parce qu’il l’a soupçonnée de ne plus être vierge, Francky II avait posé une question que j’ai trouvé très pertinente : «Pourquoi est ce que l’honneur d’un homme se situe-t-il entre les cuisses d’une femme ?»

Pour la première fois j’ai décidé de parler de manière très claire sur la vision de la sexualité en Tunisie.

Les rapports sexuels avant mariage sont interdits dans toutes les religions y compris l’islam. Sauf que dans notre culture il est culturellement admis, même bien vu qu’un homme soit expérimenté avant le mariage et très mal vu qu’il en soit de même pour la femme (la future épouse) .

Avec qui couchent ces hommes?

Avant c’était avec des putes (déclarées ou pas), avec des « filles faciles », avec des touristes…ou avec des naïves.

Il se trouve que la société et les pratiques sexuelles ont évolué, d’ailleurs je ne sais pas si on peut parler de changement parce que j’ignore ce que faisaient nos parents avant.

Maintenant les filles sortent avec des garçons depuis le lycée.

flirt Ca veut dire quoi sortir ? C’est sortir se balader ensemble, mais aussi s’embrasser et flirter.

Puis même sur ca, y a plusieurs stades de la relation et il y a le flirt poussé qui consiste à simuler l’acte mais sans pénétration (habillés ou pas ca dépend).

Alors, il arrive souvent qu’une fille soit vierge, mais qu’elle ait connu plusieurs stades de relations, qui ont stoppé au moment de la pénétration.

Et c’est là toute la différence dans l’esprit de majorité des tunisiens ; il est capable d’évaluer différemment une fille en fonction de ca ; alors que si on réfléchit logiquement, pourquoi est-ce qu'une fille arrivée au stade du flirt poussé serait elle perçue de manière différente qu’une fille qui a continué au stade de la pénétration… puisque presque tout est pareil?

Le sujet de la virginité a été abordé plusieurs fois dans la blogosphère, et ce qui m’a étonné c’est les réactions de plusieurs jeunes hommes.

Certains poussent leurs copines à avoir des rapports mais expliquent après qu’ils ne sont pas prêts à les épouser parce qu’elles ne sont pas vierges.

Peu importe le niveau d’instruction ils réfléchissent tous de la même manière, tout repose que sur la virginité…elle peut avoir tout fait, ce n’est pas le plus important. D’où l’augmentation vertigineuse du nombre d’opérations chez les gynécos, ce qui à mon sens est plus grave que perdre sa virginité.

Pourquoi est ce qu’a coté de plein de valeurs, la virginité prend elle cette place ?

Et pourquoi est ce qu’une fille perçue comme vierge a-t-elle autant d’honneurs ?… Elle est même presque glorifiée. «Ah énti, ma faméch kifék !»

Moi je ne pense pas qu’il y a une fierté particulière à être vierge ou ne pas l’être. Tout est question de choix et de parcours amoureux.

Il est clair qu’une fille ayant eu une relation longue avec une personne qu’elle a aimé a plus de chance 'ou malchance) de ne pas être vierge qu’une fille qui n’a pas eu l'occasion d’avoir une relation amoureuse étalée avant son mariage.

En fait ce que je ne comprends pas c’est comment un homme peut il porter un jugement sur une fille et puis changer de jugement en découvrant qu’elle n’est pas vierge.

planche75_grandePourquoi est ce que la femme est-elle sensée faire preuve de plus de patience que l’homme?

Peut être que l’homme ressent le besoin en découvrant la sexualité ; Mais le besoin d’avoir des rapports sexuels est inné chez l’être humain, et contrairement a ce qu’expliquait Ulyssen dans mon précédent post, ce n’est pas parce qu’on a déjà essayé qu’on a envie de sexe ; ca n’a rien à voir!

Je ne veux pas dire par mon texte que je suis pour une sexualité libre avant le mariage, mais ce que je veux dire c’est que pour moi un homme ayant décidé de s’abstenir est en mesure de donner de l’importance à la virginité, mais je trouve hypocrite d’un homme qui a eu une sexualité épanouie de réclamer au moment de se marier une femme vierge… Et il est clair pour moi qu’un homme qui me tient un discours sur l’importance de la virginité alors que lui a tout fait et tout essayé, n’aura aucune chance d’avoir une place dans mon cœur !

Une fille qui n’est pas vierge n’est pas forcément une fille facile ou une tasspé et la valeur d’une personne ne se trouve pas entre ses cuisses !

Posté par EmmaBenji à 10:50 - Commentaires [97] - Permalien [#]



Commentaires

  • Bravo!

    Bonnes questions!

    Posté par Massir, 31 mai 2007 à 11:43
  • Bon courage

    Ayant déjà parlé de ce sujet, je te souhaite bon courage du coté des coemmentaires. Tu en verras des plus raisonnables aux plus hallucinants.

    Tu viens d'aborder un sujet qui trotte dans la tête de chacun et chacune, et ce n'est pas une fois de trop.

    Arrivera-t-on un jour à se mettre d'accord sur le sort, la valeur et l'importance de ce bout de chair ... j'en doute fort.

    Posté par Chouchitou, 31 mai 2007 à 11:52
  • commentaire trop long!

    je le poste en note avec référence a la tienne!

    Posté par Stupeur, 31 mai 2007 à 12:00
  • Bien dit!

    J'approuve tout ce que tu as dit!
    Et je crois qu'avec toute l'évolution qu'on prétend avoir atteint en Tunisie et les droits qu'on se tue à réclamer, les cris pour la liberté et les débats sur l'égalité... il est temps que les hommes cessent de se contredire!!

    Je n'encourage pas les relations sexuelles hors mariage, je suis absolument contre! Mais j'ai cette conviction, qu'il ne faut pas reprocher aux autres ce qu'on permet à soi même!
    Alors que les puceaux réclament des vierges, sinon, mieux vaut se juger avant de s'acharner sur quelqu'un d'autre, surtout qu'on est pas meilleur!

    Et... Emma, chapeau pour cette dernière phrase!!

    Posté par Lola, 31 mai 2007 à 12:04
  • Note postée!

    http://blog.kochlef.com/?p=186

    Posté par Stupeur, 31 mai 2007 à 12:13
  • Re Stupeur

    J'ai lu ton texte mais je n'ai pas pu laisser de commentaires parce qu'il faut avoir java ou un truc de ce genre.

    Nous partageons le meme point de vue sur ce sujet

    Juste petite précision: la question de depart est "Pourquoi est ce que l’honneur d’un homme se situe-t-il entre les cuisses d’une femme ?" et il ne s'agit pas au depart d'honneur de femme...

    LA société tunisienne a du mal a se retrouver... entre traditions et ouverture, beaucoup d'hypocrisie s'installe...

    Posté par Emma Benji, 31 mai 2007 à 12:45
  • Merci

    Au temps pour moi, j'ai fait une petite ereur lors de la rédaction
    nos points de vue se retrouvent
    et l'honneur d'un homme repose sur celui de sa femme!
    donc ca va de soit !
    l'hypocrisie sociale n'est plus un luxe chez le tunisien!

    ce qui fait le plus mal des fois c'est que le comble, la plus part du temps, ces gens sont vraiment convaincus de ce qu'ils avancent.
    donc non seulement c'est de l'hypocrisie mais aussi de l'ignorance et de la stupidité!

    Posté par Stupeur, 31 mai 2007 à 12:54
  • C'est vrai qu'il y a 15 ans de cela, j'ai exigé (sans l'exprimer franchement bien sûr) que ma femme soit vierge alors que moi j'ai piétiné plusieurs jardins à droite et à gauche.
    1- C'est de l'égoisme : je ne voulais pas de quelque chose utilisée, 2ème main ou en occasion.
    2- J'ai jamis couché avec des putes ou payé de l'argent pour cela et je n'ai jamis dépucelé de vierge. Donc je voulais avoir une vierge en prime de ma conduite (zut personne ne connait mes antécédants)
    3- Le poids des coutumes, qui font qu'une fille vierge est synonyme de pureté et de bonne conduite (maitenant les garçons avec "le couture" vous êtes baisés).

    Dernière chose, je ne suis pas d'accord qu'en Tunisie il est culturellement admis, même bien vu qu’un homme ait des relations sexuelles avant le Mariage. La seule différence, c'est qu'à une époque on peut bien savoir qu'une fille est vierge ou non (plus jamais aujourd'hui) et qu'un garçon, on pourra jamais détecter s'il a eu des relations sexuelles.

    Posté par Téméraire, 31 mai 2007 à 12:59
  • Frit de la memoire!

    un truc dont je me suis rappelé a l'instant
    une fois je discutait avec une copine de ce sijet!
    elle m'a aussi sorti un truc qui m'a sidéré, elle m'a dit : tu sais des fois je comprend ce que veulent les hommes, tu ne peux jamais imaginer l'effet d'une premiere penetration pour l'homme, le fait d'etre le premier, et meme pour la femme!
    si j'avais a le faire je le referais et je me recoudrai 36 fois s'il le faut pour ressentir ca encore et encore!

    Posté par Stupeur, 31 mai 2007 à 13:01
  • parfaitement d'accord et plus encore !

    Tant qu'il y aura de la misère intellectuelle, ce genre de comportement existera... il existera donc toujours ! Vouloir une femme vierge à tout prix.
    En tout cas, je trouve que c'est trop nul, pour moi, il faut s'éduquer sexuellement, ça évite les frustrations, les tabous, les perversités et surtout de juger les autres... alors mieux vaut faire l'amour que de critiquer (en jalousant) ceux qui le font. Nous sommes tous des Hommes... et cet acte est parfois nécessaire...lol. Quand je pense qu'il y en a qui meurent pour ça ou sont emprisonnés..les bourreaux devraient s'y mettre !
    pour ce qui est religieux, encore un moyen pour faire peur...pourquoi dieu serait-il si méchant ! (aïe !) j'arrête la .. mdr. bise et faites l'amour pas la guerre. faut arrêter quoi..j'en ai marre..c'est que du sexe.

    Posté par raja, 31 mai 2007 à 13:03
  • Re

    Ce qu'il faut savoir c'est que je peux difficilement tenir ce discours avec certaines personnes, meme de tres bons amis.
    Certains sont si bornés sur ce point, declarer ne pas partager leur point de vue semble pour eux si etonnant...

    Et puis meme en supposant que c'est une "erreur", dieu n'a-t-il pas dit, pour les pieux, qu'il faut savoir pardonner et qu'il faut "essotr"

    Posté par Emma Benji, 31 mai 2007 à 13:22
  • Re Stupeur

    L'effet de la première pénétration?
    Ca personne ne m'en a jamais parlé!

    Posté par Emma Benji, 31 mai 2007 à 13:24
  • To Be Or Not To Be !

    Telle est la question n'est ce pas?
    Au fait , moi personnellement je préfére épouser une fille vierge.Même si elle a eu certaines expériences auparavant.La virginité est trés importante à mes yeux.Pouquoi? C'est simple ça fait partie des valeurs qu'on ma transmis et donc de mon éducation.Supposons que je tombe amoureux d'une fille, qu'on pense mariage et que je découvre qu'elle n'est pas vierge.
    Deux situations se présentent à mes yeux:

    1/ Si c'est elle même qui l'avoue c'est pas grave pour moi c'est une preuve de son amour .

    2/ Si je le découvre tout seul et qu'elle n'ai rien dit de peur ou pour quelques raisons que se soit, c'est grave à mes yeux et c'est l'équivalent d'une sorte de trahison.

    Bref, Vierge ou pas c'est un détail.Je pars d'un principe que la femme de ma vie doit être vierge mais c'est pas le plus imporant.

    Posté par Génius, 31 mai 2007 à 13:46
  • Les religions s'accordent sur le fait qu'il ne faut pas avoir de relations sexuelles avant le mariage, que ce soit pour l'homme ou pour la femme.
    Mais sur ce point, la nature même est plus dure envers les femmes que la religion. Dans l'instinct du male de la plupart des espèces, il existe ce que l'on appelle la compétition spermatique. Dans l'instinct du mâle, son sperme ne doit pas être souillé par celui d'un autre. La culture a beau faire évoluer l'homme dans un sens contraire, fort heureusement d'ailleurs, il ne faut néanmoins jamais négliger le coté animal de l'être humain, qui est a l'origine de plusieurs de ses codes, dont l'aspect que tu viens de citer.
    Je vais peut-être être très cru.
    Pourquoi la quantité de sperme déversée est-elle proportionnelle au désir? Compétition spermatique: "je la veux à moi! même si elle couche avec qqn d'autre, c'est le mien qui arrivera". D'ailleurs, il n'est pas étonnant que plus un homme éjacule bcp, plus il est content
    Nous sommes des bêêêêtes.
    Pour en revenir à ton sujet: l'homme, par nature, comme chez beaucoup d'espèces, a besoin de faire régner son sperme sur la planète. Et c'est un besoin instinctif. Donc lui, il DOIT baiser, mais la femme, qui établit les vainqueurs et les perdants de cette compétition, elle peut aussi baiser, mais homme pas content dans ce cas car la compétition devient dure pour lui. Plus il y a de partenaires, plus il risque de perdre son droit à la descendance (je parle encore instinctivement).
    Autre détail dans ce sens, un homme ne peut pas vivre normalement un échec sexuel. Le fait de ne pas pouvoir satisfaire sa partenaire, meme une fois, est pour la plupart des hommes un supplice, et mieux vaut qu'ils ne le sachent pas d'ailleurs (simulation is good). Le simple fait d'etre avec une femme en pensant qu'il se pourrait qu'elle soit en train de le comparer a quelqu'un qui fait l'amour mieux que lui est un calvaire pour le mâle dominant qui veut faire régner la loi de son sperme sur la terre comme aux cieux. Compétition spermatique toujours: si je suis le premier, et comme on est mariés je suis le seul, donc non seulement il n'ya que mon sperme, mais en plus c'est le meilleur, le plus abondant (forcément c'est le seul )

    Rahlala...

    Posté par Sami, 31 mai 2007 à 14:33
  • @sami: j'adore ton commentaire ! )

    pour résumer, ce réflexe chez les hommes n'est pas forcément liré à la religion ou à la culture, mais plutôt à un instinct bestial, et c'est plus contre cela que joue l'évolution des mentalités que contre l'héritage culturel.

    c'est une théorie qui se tient ! sérieusement ! )


    A part ça moi ce que je trouve le plus aberrant dans tout cela, c'est le mensonge. Que des femmes soient vierges ou pas, elles doivent pouvoir assumer leurs choix jusqu'au bout, et toutes méritent d'être respectées, qu'elles s'abstiennent ou pas.

    Aujourd'hui "se recoudre" est tellement répandu, en plus et comme l'ont dit certains, même si l'hymen est intact, il y a des étapes qui précèdent la pénétration que bcp de "vierges" ont franchi. alors qu'est-ce que la virginité en fin de compte ? et une femme peut elle vraiment se considérée comme vierge si elle s'est déjà retrouvée nue dans les bras d'un homme et que seul son hymen n'a pas été touché ? ou alors parlons-nous de virginité "technique" et dans ce cas quel est l'intérêt ?

    bref, bcp trop de "n'importe koi" dans tout cela, entre le mensonge, l'hypocrisie et le choix des mots qui ne veulent plus rien dire, entre l'honneur bafoué et l'égoisme, entre la frustration et le désir comblé, c'est un champs de bataille qui sera encore d'actualité pour quelque temps avant que les gens comprennent enfin que le plus important dans tout ça, c'est d'assumer ses choix

    Posté par MetallicNaddou, 31 mai 2007 à 15:29
  • mazzelet hal hkeya!

    El a3bed mchew lil gamra...des chercheurs se cassent la tête pour trouver des remèdes..des gens crèvent de faim dans le monde, des femmes et des enfants se font massacrer dans des pays en guerre wa ahna mazzilna in lawjou ken la femme qu'on va épouser a encore un putain de morceaux de chair intact entre ses cuisses..!

    Posté par je passe.., 31 mai 2007 à 15:29
  • OK

    J’ai lu beaucoup de choses importantes sur ce blog sans avoir eu l’occasion de commenter, donc là suis un chuia gêné de débarquer juste pour intervenir ce sur ce billet alors que …enfin…mais suite à une discussion eu hier avec un ami à ce sujet, je voudrais seulement recopier la dernière phrase de ce billet :
    « Une fille qui n’est pas vierge n’est pas forcément une fille facile ou …(je l’ai effacé car je ne connais pas ce mot) et la valeur d’une personne ne se trouve pas entre ses cuisses ! »
    Tout à fait d’accords avec tout ça…)

    Posté par khanouff, 31 mai 2007 à 16:27
  • Re Khannouf

    Tasspé, veut dire pétasse en verlan (à l'envers)

    Posté par Emma Benji, 31 mai 2007 à 16:31
  • Bonjour Emna et merci de nous avoir donné l'occasion - quoique le sujet est remis très souvent sur le tapis - de parler d'un sujet qui a toujours suscité l'interet de beaucoup d'hommes et de femmes... Alors, on parle d'égoisme, d'hypocrésie sociale, de bout de chair...etc. Personnellement je crois qu'il faut voir le problème sous un autre angle; et qu'il faut arrêter de percevoir l'homme comme "avantagé" par rapport à la femme, soi-disant parce que le mec est capable d'avoir autant de relations sexuelles qu'il veut avant le mariage, alors que ce n'est pas le cas de la fille... Est-ce vraiment un avantage?? c'est là, la vraie question. Pour moi, toute personne "normale", "rationnelle" et surtout "équilibrée" ne devrait pas se poser ce genre de question... Je crois pleinement en l'amour et en "l'unicité" d'une relation amoureuse.. on n'aime pas deux fois de la même manière... cette unicité, on la retrouve dans ce "bout de chair" aussi, c'est pour cela qu'il devrait être offert au garcon que la fille juge unique... Toutefois, tant mieux pour le garcon qui accepte que sa femme se souvienne de son premier rapport sexuel, à chaque fois ou il lui fait l'amour... car la fille ne pourra jamais évincer ça de son esprit...

    Posté par Dragon, 31 mai 2007 à 17:24
  • Re Dragon

    D'ou est ce que tu sors qu'une fille se souvient de son premier rapport a chaque fois qu'elle a un rapport avec son mari????

    Posté par Emma Benji, 31 mai 2007 à 17:34
  • Re Dragon

    et qui t'as dit que l'avantage c'était d'avoir des rapports sexuels avant le mariage?

    L'avantage c'est de ne pas se faire insulté juste pour ça !!
    après qu'on s'abstienne ou qu'on ait des rapports c'est un choix que l'on fait aussi!

    c'est bien d'être naif avec cette histoire d'unicité et tout, mais la vie est bien plus compliquée que ça

    Posté par MetallicNaddou, 31 mai 2007 à 17:50
  • ?!

    "tant mieux pour le garcon qui accepte que sa femme se souvienne de son premier rapport sexuel, à chaque fois ou il lui fait l'amour... car la fille ne pourra jamais évincer ça de son esprit..." bellehi? elle ne pourrait pas penser plutôt à grimper et faire grimper son mari aux rideaux...que de penser à sa première expérience? il y a deux cas : ou bien elle a été traumatisée par sa première expérience et là elle a un pb si elle y pense à chaque fois, où alors c'etait le nirvana..dans ce cas vaudrait peut être mieux que le partenaire ne le sache pas, il passera pour un mauvais coup!!!

    Posté par je repasse.., 31 mai 2007 à 17:52
  • J'adore!!!!

    "Toutefois, tant mieux pour le garcon qui accepte que sa femme se souvienne de son premier rapport sexuel, à chaque fois ou il lui fait l'amour... car la fille ne pourra jamais évincer ça de son esprit..."

    C'est certain: une femme n'oublie jamais son premier amant. C'est "universalement" connu. vous ne le saviez pas????

    Bon, il est vrai que si le mari est nul au lit.....

    Posté par massir, 31 mai 2007 à 17:58
  • Try to Think Differently!

    Bravo d'avoir casser les tabou !
    Je pense que nous passons par une étape transitoire où d'aucuns sont flexibles et d'autres sont fanatistes... Et puis, ça viendra le jour où Tunisiens et Tunisiennes comprendreront que tout un chacun (fille et garçon) a besoin de satisfaire son libidot avant de s'engager notamment devant le taux croissant du célibat (voir http://maghrebspace.blogspot.com/2007/01/vos-grifffffes-les-filles.html).
    Je pense, également, que les Tunisiens pensent qu'un homme finira un jour par s'engager et par arrêter ses avantures de jeunesse et qu'une fille qui a essayé l'amour n'en finira jamais même après le marriage! C là toute la question ! J'estime que le pourquoi de la chose est typiquement hérrité. Mais ça viendra le jour où cette "doctrine" sera brisée; toutefois la pragmatie est fortement recommandée.
    D'autres part, je veux insister sur le fait que les prostitueuses sont à mon sens des victimes (cdtions de vie et env spécifique) plutôt que des coupables...
    I'm waiting for your feedback!

    Du nouveau sur MaghrebSpace at:
    http://maghrebspace.blogspot.com

    Achraf - Paris

    Posté par Achraf, 31 mai 2007 à 18:16
  • fff

    fff

    Posté par e, 31 mai 2007 à 19:44
  • wa7da...wa7da

    salut Emna, je te félicite pour ce sujet, et je trouve que c très légitime de se poser ce genre de question et de remettre une question un "sujet" délicat et tabous dans notre société, pour moi sans cette perpetuelle remise en question on ne pourra que stagner.
    Pour m'expliquer je vais te donner 2 situations:
    * situation initiale 0: la femme n'a le droit ni de donner son avis, ni de sortir seule sans voile et ni de reclamer des droits.
    * situation finale 1: la femme exprime ce qu'elle pense, travaille sort et pratique sa citoyenneté comme tt les hommes.

    Ma question pour toi est, est ce que tu pense que ce changement a eu lieu du jour au lendemain??
    NON
    Pour passer de la stuation initiale à la finale la société tunisienne par epl lui a fallu 60 ans, durant lesquels le changement s'est fait petit à petit, bechwaya bechwaya, wa7da wa7da.
    On ne peux reprocher à un individu que "mo55ou msakkar" on ne peux pas lui en vouloir, on doit juste comprendre que cet individu est membre d'une société qui a des moeurs, des habitudes et des tabous, on peux essayer de le raisonner, mais durant tte son enfance ses parents et son entourage lui a inculquer ses choses la. Pour la faire courte, je dis tt simplement ne t'en fais pas, çà viendras progressivement avec le temps avec l'ouverture sur le monde et avec un peu d'ouverture d'esprit.

    Concernant le sujet de la perception de la virginité et de l'honneur chez les hommes arabes/tunisiens je trouve qu'il y a une disparité régionale; çàd que le pourcentage de ceux qui accepte que leurs femmes ne soient pas vierges est plus grand à Tunis (villes) que dans les milieux ruraux. çà confirme le fait que çà soit un phénomène de société.

    Me concernant, je peux dire que s'aimer c le plus important, tt le reste n'est que détail.

    A+

    Posté par Zi-ad, 31 mai 2007 à 20:06
  • ***

    * remettre en question

    Posté par zi-ad, 31 mai 2007 à 20:13
  • Emma tu utilises la même image que j'ai utilisé pour la virginité dans un ancien post

    Posté par bidules, 31 mai 2007 à 21:05
  • Québecois

    Incroyable on se dirait au début du siècle dernier. non mais qu'est ce que ces c'est façon de penser rétrograde. Tous les lois et penser qui assujetis la femme à l'homme est ignoble. L'homme baise et la femme protège sa virginité ah ah ah elle est bien bonne l'humain est formidable d'ingéniosité quand il s'agit de compliqué les choses.
    Bonne journée

    Posté par Hesperion, 31 mai 2007 à 21:08
  • n'empêche qu'en fin de compte ils finissent tous par se marier donc...débat "stérile" (mais racoleur

    Posté par Gloomk, 31 mai 2007 à 22:11
  • bon j'arrive encore en retard, mais c pas grave, emma ce que je voulais dire dans ton mon commentaire a ete un parallele un peu scabreux je te te l'accorde, moi je disait ca moitie serieusement moitié par taquinerie, c'est une reaction a ce que t'as appélé le penis ideal je croit, mais au fond moi je m'en fout royalement que la femme qui partagera ma vie soit vierge ou pas !! c'est vraiment le cadet de mes soucis, on en a deja pas mal discuté sur le blog de Xander ou il disait qui lui prefererait avoir affaire a une pucelle ... je respecte son point de vue meme si je ne le partage pas du tout, je ne voit pas pourquoi moi je m'amuserait et pas elle, chacun est responsable de ses actes, mais c'est vrai que le regard des autres pese lourd sur les femmes les hommes ce vantent de leurs exploits et les filles ce font recoudre une semaine avant le mariage ... mais quelle hypocresie ...

    Posté par ulyssen, 31 mai 2007 à 22:20
  • et pour preciser ma pensée le sexe c comme le chocolat plus t'en a plus t'en veux ... looool

    Posté par ulyssen, 31 mai 2007 à 22:23
  • Quel gâchis et quel dommage !

    En effet le sujet est très intéressant et s'il revient sur le tapis encore c'est tout simplement parce que les mentalités n'ont pas beaucoup changé. Il est nécessaire à mes yeux d'y revenir de temps en temps pour voir où en est ce phénomène de société...
    J'ai aujourd'hui 53 ans. Je me suis mariée à 22 ans, relativement jeune, et j'étais vierge. Le serais-je restée vierge jusqu'à 30 ou 35 ans ? je ne peux pas le dire vraiment. Je sais en revanche que je ne me serais pas donnée à quelqu'un que je n'aimais pas et qui ne m'aimait pas. Et c'est là où réside la différence entre un homme et une femme. Nous, les femmes nous intériorisons nos désirs sexuels quand il n'y a pas de sentiment mélés. L'homme ne peut pas réagir de la même manière, il s'éclatera (sourire pour l'image car j'ai pensé à la grenouille...)si le désir sexuel n'est pas assouvi. Le sentiment n'est donc pas nécessaire pour accomplir cet acte. C'est un phénomène mécanique qui se déclenche chez lui et qui peut être indépendant de sa volonté parfois...
    Je suis persuadée qu'une femme en général ne se donne pas pour assouvir un besoin sexuel. Si elle le fait c'est qu'elle est amoureuse -ou bien aussi, croit l'être-. Puis il y a aussi le besoin sexuel qui intervient à un certain âge chez la femme jamais mariée à l'approche de la quarantaine. Que peut faire cette femme pour assouvir ce besoin refoulé depuis des années ?
    L'homme devrait comprendre cela et arrête de ne penser qu'à lui et à son plaisir...!
    J'ai même entendu dire que les ovaires sont de meilleures qualités quand le sperme de l'homme les arrose régulièrement. C'est comme une plante qu'il faut arroser pour la maintenir en vie. Nos organes génitaux ne sont pas là par hasard ni de servir pour l'enfantement seulement...

    Je vous avoue ma réflexion dite à mon mari pendant notre semaine de noce : "quel gâchis de n'avoir pas goûté à ce plaisir depuis bien avant ce jour !!!". Ce qui l'avait fait beaucoup rire...
    C'est un acte très important pour l'épanouissement de la femme et de l'homme. Avec les sentiments le plaisir est multiplié par n !!!

    Posté par bakhta, 31 mai 2007 à 22:55
  • Ca doit etre lapproche de lete qui inspire cet enieme discussion sur le sujet...
    Je nai jamais ressenti ni chez moi ni chez mes amiEs que notre honneur se situe la... Cete plutot des choix perso des filles qui couchent et celles qui couchent Pas
    beaucoup de fille ds ma fac ya de ca une 10aine dannee... Majoritairement de la campagne totalement incapable de dire NON a des mecs en chaleur. Suis persuadee quil y a eu pas mal non pas damour mais des viols .. Je pe pas appeler ca autrement. Des filles avec des valeur mais nayant pas sur faire face a ...la liberte dune grande ville et labscence de la famille pour cadrer

    pour ce qui es des hommes jen ai connu des vierges autour de moi mais qui roulaient les mecaniques alors quils ne depassaient pas eux meme le flirt pousse...mais un mec il doit dire quil a de lexperience meme sil en a pas vraiment.

    pour moi c la pression sociale c devenu presque IN de plus etre vierge..et un grand melange entre une education qui interdit et une jeunesse en deperdition par rapport aux valeurs.
    les vierges sont devenus rares... Alors pourquoi etre hypocrite et pas comprendre que c exitant pour un mec den trouver une pour femme... Pour resister faut vachement de caractere ds cette societe. Il pourra etre sur de sa fidelite, integrite...

    Posté par Cameleon, 31 mai 2007 à 23:41
  • @Bakhta: C'est une question de choix, d'éducation et de principe ni plus ni moins.

    Chacun est libre de ses choix en fin de compte.....qu'il voudrait s'abstenir ou passer à l'acte avant mariage..ça ne dépend que de lui, de sa personnalité et de ses convictions.

    Juste une ptite remarque: j'ai fait une ptite statistique des commentaires postés jusqu'à présent par les hommes : J'ai trouvé que pour plus de 90 % de ces commentaires, la virginité de la chair ne pose pas de problèmes pour le mariage.

    Alors tout est bien...pourquoi s'en plaindre...c'est un faux problème en fin de compte...Non ?


    Autre chose, J'ai été ébloui par la théorie de la "compétition spérmatique" decrite par un des commentateurs .....et les mecs, je pense qu'il faudrait mieux s.v.p modérer un peu vos hypocrisies pour atteindre un niveau de débat plus riche et plus constructif.

    C'était mon point de vue personnel bien sûr.

    Posté par charismatic, 01 juin 2007 à 00:45
  • naa

    oyy... tout ca a cause de tarf jelda ?

    Posté par c pas moi, 01 juin 2007 à 03:17
  • neuf ou occasion?

    Salut Emma.
    "Pourquoi est ce que la femme est-elle sensée faire preuve de plus de patience que l’homme?"

    J'ai ma petite explication qui n'engage que moi, et encore...
    Seule une inégalité entre hommes et femmes, ou cette derniere se doit d'être soumise au premier, peut expliquer ce fait. La soumission entraine la possession, et donc cette femme devient un "bien" que l'homme préfère acquérir neuf que d'occasion. (j'utilise sciemment des termes choquants).

    Bonne journée
    Titophe

    Posté par Titophe, 01 juin 2007 à 08:46
  • Re Titophe

    Va leur expliquer ca! Rien n'y fait c'est dans leur genes

    Posté par Emma Benji, 01 juin 2007 à 11:33
  • @Emma
    ça c'est le vif du sujet, ce paragraphe suffirait
    "Je ne veux pas dire par mon texte que je suis pour une sexualité libre avant le mariage, mais ce que je veux dire c’est que pour moi un homme ayant décidé de s’abstenir est en mesure de donner de l’importance à la virginité, mais je trouve hypocrite d’un homme qui a eu une sexualité épanouie de réclamer au moment de se marier une femme vierge…"
    ya rabbi ba9i 3lin éssétr!

    Posté par walid, 01 juin 2007 à 12:02
  • C'est dans les vieilles marmites que l'on fait les meilleurs soupes

    Ce n'est pas juste une question de petit bout de cher, et ce n'est pas aussi simple que cela.

    1-toutes les religions proscrivent le rapport sexuel en dehors d’un certain cadre (le mariage). Les religions sont apparues dés que l'homme a commencé à vivre en société, et elles représentent le code qui a permis à l'humanité de régner en maître sur la terre. Et même si dieu n'existait pas, dans toutes sociétés il existe toujours régulation des rapports entre les membres d’une société y compris et surtout les rapports sexuels qui (même si beaucoup feignent d’oublier) servent à a procréation biologique.

    Imaginez la « libération des mœurs », la « liberté sexuelle », sans préservatifs, pilules et IVG ? Vous ne prônerez certainement pas le même discours libéral.

    2-les hommes (avec Grand H) dans leurs groupes sociaux rejettent et bannissent ceux qui abrogent leurs règles.

    3-ce petit bout de peau matérialise (malheureusement pour les femmes) la conformité à la règle citée plus haut (à moins qu’il n’y ait de la triche évidement hein ? vous savez faire les femmes…). La nature est injuste elle permet à l’homme (le masculin) de commettre ce sacrilège sans avoir à supporter de marque. Tout est question de preuve parce qu’on (Humains) est Malhonnêtes les hommes pas plus que les femmes d’ailleurs.
    Je ne parle pas de moi ni de vous qui me lisez nous sommes tous honnêtes . Drapeau blanc.

    4-essayer d’expliquer l’instinct de copulation (le sexe) et l’instinct du gain (la possession), et essayez de comprendre le lien entre eux. Pourquoi un homme n’accepte pas de partager sa femme ou une femme son homme. Moi, je ne saurais vous répondre. (À moins que vous ne soyez échangistes)

    5-pour que l’homme ne considère plus que son honneur se trouve entre les cuisses de SA femme (où es–tu allée chercher ça Emma ??? ) Il faut que son instinct change et qu’il accepte que la règle citée en (1) change. Et une règle ne peut pas concerner un seul individu elle concerne tout le groupe social. Malheureusement pour ceux qui militeraient pour changer les règles (y compris l’homosexualité) elles sont inscrites, pour nous, dans la ou les religions (pas que musulmane). Il faudrait alors amender les religions ?! Ou alors en adopter une nouvelle plus tolérante ou moderne. Vous rêvez là ! Réveillez vous

    En final, essayez d’être honnêtes, si vous acceptez pour vous-même d’enfreindre la règle, acceptez le aussi de votre partenaire. Essayez de trouver un compromis et de na pas donner plus d’importance au passé qu’au futur.
    Mais si vous décidez de vous abstenir pour respecter cette règle, alors mariez vous vite, vous ne pouvez pas être plus fort que votre instinct.
    Le plus important une foi mariés, respectez nos bonnes vielles règles « le sexe en dehors du mariage est interdit » …

    On dit que « c'est dans les vieilles marmites que l'on fait les meilleurs soupes »

    À méditer.

    Posté par bugsbunny, 01 juin 2007 à 12:26
  • L'année dernière, j'avais écris une note sur le crime d'honneur dans les pays arabes. Malheureusement, je n'arrive pas à la trouver.
    Mais à l'époque, j'avais été "choquée" par tout ce que j'avais appris. Nous, Tunisiens, sommes plutôt des "gentils" concernant cela. Chez les autres, c'est une vraie catastrophe, souvent réglée par des "meurtres".

    Posté par Massir, 01 juin 2007 à 13:49
  • oups j'ai raté ca moi.....je suis vraiment dans les vappes en ce moment

    Posté par RS PROD, 02 juin 2007 à 12:39
  • @bugsbunny

    "Ce n'est pas juste une question de petit bout de chair, et ce n'est pas aussi simple que cela."
    tu as completement raison et je suis daccord avec toi concernant (1) ( jai laissé un commentaire sur le blog de Mali, post du 20 mai traitant ce sujet ). Je vais essayer de repondre a ta question (4) afin de pouvoir attaquer la suite - le fameux petit bout de chair... miam !
    Pendant l’evolution, le passage a la chasse a profondement modifié nos mœurs, notre vie sociale et surtout notre sexualité. Donc : - notre ancetre a dû chasser pour pouvoir survivre.
    - il lui a fallu un cerveau developpépourcompenser ses deficienses physiques de chasseur.
    - il lui a fallu une enfance plus longue afin de permettre le developpement de ce cerveau plus gros et de son education.
    - les femelles ont dû rester pour soccuper des petits pendant que les males allaient chasser.
    - les males ont dû cooperer entre eux durant la chasse.
    - ils ont dû utiliser des armes pour ne pas rentrer bredouilles de la chasse.
    Ces changements se sont opérés peu a peu en meme temps , chaque modification aidant les autres a se produire.

    Pour un primate viril, s’en aller en quete de nourriture et laisser ses femelles sans protection et exposées aux avances de tous les males qui pourraient passer par la, était une chose « impensable ». Une modification profonde du comportement social simposait. La solution, fut le developpement de la fidélité du couple. C’est une tendance courante dans de nombreux groupes animaux mais elle est rare chez les primates.
    Donc, les males devaient etre certains que leurs femelles leur resteraient fideles lorsquils les laissaient seules pour aller chasser. Si l’on voulait voir les males plus faibles participer a la chasse , il fallait leur donner davantage de droits sexuels. Il fallait davantage partager les femelles, avoir une organisation sexuelle plus democratique, moins tyrannique.
    De plus, les males etaient munis d’armes artificielles recentes et redoutables, les rivalités sexuelles se reveleraient beaucoup plus dangeureuses ; encore une excellente raison pour que chaque male ait une seule femelle.

    A cela venaient sajouter les exigences, beaucoup plus lourdes pour les parents, des petits dont
    la croissance est de plus en plus lente. La lourde tache delever et de former le petit au developpement lent exigeait une unité familiale coherente. Dans dautres groupes danimaux
    ( oiseaux, poissons ou mammiferes ) quand le fardeau est trop lourd pour qu’un seul des parents le supporte seul, on voit se developper un lien de couple tres fort durant toute la saison de reproduction.
    Notre lointain ancetre a du acquerir le don de tomber amoureux, d’être sexuellement marqué
    par un partenaire unique et de former un couple stable. Comment a til été aidé ?
    En tant que primate, il a déjà déjà tendance a contacter de breves unions qui durent qelqes heures, voire qelqes jours, mais il lui a fallu les intensifier et les étendre. Un element qui la aidé, c’est son enfance prolongée. Durant les longues années de croissance , il aura eu la possibilité de nouer de profonds liens personnels avec ses parents, liens beaucoup plus puissants et durables que tout ce qu’un singe pourrait connaitre. La disparition de ce lien familial avec la maturation et lindependance allait créer un « vide de relation », une breche quil fallait combler. Il se trouvait donc déjà prêt a nouer de nouveaux liens tout aussi fort pour les remplacer.
    Il est clair, a en juger dapres le comportement de notre espece aujourdhui que cette tendance
    ne sest réalisé qu’en partie et que nos antiques instincts de primates continuent a reapparaitre
    sous des formes atténuées.

    Revenons maintenant a notre cher bout de chair ) ou l’hymen. Chez les mammiferes inferieurs, il apparait au stade de lembryon dans le developpement du système uro-genital, mais dans le cadre de la néoténie de l’humain - processus ou certains caracteres juveniles ou infantiles persistent a letat adulte - il est conservé. Sa persistance signifie que la premiere copulation dans la vie de la femelle va se passer avec qelqe difficulté. En rendant la premiere tentative
    difficile ou meme pénible, l’hymen assure qu’on ne s’y adonnera pas a la legere. Durant la phase de l’adolescence les femelles essayent de seduire les males qui nont aucune bonne raison de s’arreter avant la copulation. Si des liens de couple ne se forment pas, ils ne sont
    nullement engagés et peuvent continuer leurs experiences. Mais si les jeunes femelles allaient aussi loin sans former de couple, elles pourraient fort bien se retrouver enceintes et sans partenaire. En freinant quelque peu cette tendance chez la femelle, l’hymen exige quelle éprouve déjà un profond attachement avant de franchir ce pas, un attachement assez fort pour lui faire accepter l’inconfort physique initial. Mais aujourdhui, les moyens de contraception existent donc... y a pas mal a se faire plaisiiiiiiiiiiir.

    Posté par c pas moi, 02 juin 2007 à 16:12
  • Attachement profond

    Normalement, un rapport sexuel chez une femme laisse un attachement profond pour toute la vie dans son âme. En général elle n'oubliera jamais son premier homme.
    Pourtant, la question de l'hymen a été la cause de grands malheurs. Il faut toujours considérer la personne entière et son histoire avant de juger.

    Posté par Violet, 03 juin 2007 à 09:50
  • @C pas toi



    Tu n’es pas arrivé à expliquer la relation entre le gain et la copulation. La possession par le sexe. Pourquoi pensent-on qu’on possède notre partenaire (homme ou femme). La fidélité dans le couple et l'honneur. Et même une fidélité rétrospective dans le cas précis de cet article, pourquoi veut-on être le premier partenaire sexuel. Est-ce instinctif ou culturel ?

    Mais j’adore ton approche évolutionniste plausible mais qui reste hypothétique. Tu vas devoir nous prouver tes hypothèses alors .

    Sans certitudes, ça serait donc aussi intéressant d’avoir une approche créationniste.

    Ta dernière phrase; « Mais aujourd’hui, les moyens de contraception existent donc... y a pas mal à se faire plaisiiiiiiiiiiir. ». Tout le problème est là. Aujourd’hui avec la démocratisation de la contraception et les avancées scientifiques, techniquement on peut séparer l’acte sexuel de la procréation. On peut procréer sans copuler et copuler sans procréer. Plus encore pas besoin du masculin comme sexe opposé (clonage, tenez vous tranquilles les gars ou elles vont nous évincer et monter la terre des amazones). Plus de contraintes, plus d’enfants à élever après le plaisir et l’instinct assouvit. Et des enfants quand on veut.

    A fortiori, Toutes les règles sociales régulant la sexualité sont (et seront) remises en question:
    -les rapports sexuels avant le mariage,
    -le mariage lui-même,
    -l’adultère,
    -l’homosexualité,
    -l’inceste,
    -la pédophilie,
    -....
    Chaque règle en son temps ... il suffit de regarder plus au nord pour nous (tunisiens) projetter un peu dans l'avenir.

    Pourquoi se priver de plaisiiiiiiiiiir si derrière il n’y a pas de contrainte.

    Posté par bugsbunny, 03 juin 2007 à 10:02
  • @"bugsbunny"

    je crois que la fidelité du couple et meme l'honneur sont largement expliqués, je tinvite a bieeen lire mon commentaire et surotut sans parti pris. Tu sais bugsbunny ( en fait, tu tiens un discours tres conservateur pour un lapin ) je me base aussi sur des etudes scientifiques serieuses.

    "Mais j’adore ton approche évolutionniste plausible mais qui reste hypothétique. Tu vas devoir nous prouver tes hypothèses alors ."
    mais avec plaisiiiiir ! ... ramene deux femelles et viens me rejoindre a Radès forêt ))

    Posté par c pas moi, 03 juin 2007 à 13:26
  • @C pas toi

    Euuh soit, je n'ai peut être pas saisis ce que tu voulais dire, mais en clair pour toi la possession par le sexe est instinctive ou culturelle? Va-t-on pouvoir s'en débarrasser ou non?

    Pour "mon discours très conservateur" wallahi j'essaye de tenir mon propre discours. De raisonner sans parti pris comme tu dis. Mais si tu vois qu'il est très conservateur je ne peux que respecter ton avis.

    Posté par bugsbunny, 03 juin 2007 à 15:08
  • L'honneur d'un homme

    J'ai retrové ma note sur les crimes d'honneur. J'ai publié une première partie aujourd'hui, la suite peut-être demain.
    http://massir.blogs.psychologies.com/mon_massir/2007/06/crimes_dhonneur.html

    Posté par Massir, 04 juin 2007 à 09:10
  • Re

    Très intéréssant...ce qui est encore plus intéréssant ce que nous ne sommes plus en train de valider l'importance de la virginité pour les hommes tunisiennes, puisque c'est un fait, mais en train d'essayer de trouver une explication LOGIQUE du pourquoi "hram alikom, hlél alina"...puisque normalement les memes regles devraient s'appliquer a tous dans la société actuelle bien sur

    Posté par Emma Benji, 04 juin 2007 à 11:13
  • ton Re est pour qui Emma?

    Explique...

    Posté par bugsbunny, 04 juin 2007 à 12:30
1  2    Dernier »

Poster un commentaire