Emma Benji

Des états d'âme... et des sourires

26 février 2007

Spéciale dédicace

DSC08743Je tiens à faire une dédicace spéciale à ceux qui me lisent.

On a beau dire qu’on fait un blog pour soi, trouver des commentaires faits toujours plaisir. Y a les commentaires méchants, il y a les gentils, y a ceux qui critiquent, ceux qui défendent la liberté de s’exprimer…

Je ne vais pas citer de noms, ni évoquer les lecteurs fidèles…de peur d’en oublier certains, et parce que je sais que certains lisent sans laisser de commentaires. Je fais de mon mieux pour suivre l’actualité de tous les blogs, mais ce n’est pas évident et donc moi aussi je ne laisse plus souvent de commentaires.

Par moment j’ai l’impression que mes lecteurs me connaissent mieux que moi-même, ils ont ce regard extérieur et objectif qu’un être humain peut difficilement avoir vis-à-vis de lui-même.

Cette période, bizarrement je n’ouvre plus aussi souvent qu’avant mon ordinateur, je ne suis plus aussi dépendante qu’avant ; et je n’écris plus aussi souvent. Pourtant les idées n’arrêtent pas de me traverser…

Je vais me concentrer un moment pour raconter un peu de ces idées qui m’ont traversé, des films que j’ai vu, des pièces, … et puis les nouvelles rencontres.

C’est toujours un bonheur pour moi de rencontrer de nouvelles personnes, très différentes… Hier je racontais à Cindy comment chaque personne, aux yeux des autres, a une vie extraordinaire. J’explique, on a toujours l’impression que ceux qui nous entourent ont une vie extraordinaire, que tout va bien pour eux, … Alors que plus je connais les gens, plus je me rends compte que chaque personne n’est pas satisfaite à 100% de sa vie et qu’elle idéalise celle des autres.

J’avais aussi croisée une ancienne collègue devant le cinéma, et en me présentant à sa sœur elle a commencé a lui dire que je suis super épanouie, que je fais plein de choses, que je m’amuse, … la liste est longue. J’avais le choix entre deux choses, soit sourire gentiment et approuver donc le fait que j’ai une des vies les plus passionnantes sur terre, soit lui dire « heu…non c’est pas vrai ! ». J’ai préféré sourire, j’allais voir un film, et puis même si j’ai tendance à pratiquer l’autoflagellation mais je n’avais pas envie de le faire.

Bon, encore merci pour ceux qui me lisent et ceux qui laissent des commentaires…

Posté par EmmaBenji à 14:28 - Commentaires [22] - Permalien [#]



Commentaires

    Toujours

    on te lira Toujours avec plaisir

    Posté par Abdou, 26 février 2007 à 15:15
  • On a toujours l'impression que les autres sont plus epanouie que nous c vrai, c'est la nature de l'etre humain il n'est jamais satisfait de ce qu'il a, mais on regardant bien il y a des gens qui sont bien plus bas que nous et d'autre au dessus c vrai, donc on essaye tjrs de grimpé et de faire des changements pour se satifaire

    Posté par almaz, 26 février 2007 à 15:16
  • Merci à toi aussi de partager avec nous tes idées

    Posté par amemanera, 26 février 2007 à 15:45
  • Ya Emma, te lire est un plaisir
    Bidules

    Posté par bidules, 26 février 2007 à 15:55
  • Merci Emna et bon courage

    Posté par samsoum, 26 février 2007 à 16:20
  • C'est parce qu'on veut toujours plus (argent, bonheur, amour...) qu'on a cette fausse impression que les autres sont mieux que nous.
    Comme le dit Almaz, c'est dans la nature de l'être Humain.
    "Heureusement" qu'il existe toujours d'autres personnes qui sont dépourvus de ce que nous possédons, dans ce cas nous remerçions Dieu et la Nature et nous sentons que nous sommes les plus heureux, les plus riches et les aimés

    Posté par Téméraire, 26 février 2007 à 16:22
  • Bonne continuation et bonne chance dans ce que tu entreprends!
    au plaisir de te lire.

    Posté par 3amrouch, 26 février 2007 à 17:07
  • Que c'est bien écrit ton "Dédicace"..en plus t'as une signature de "stars" !!..Aya sérieusement, je te souhaite à mon tour une bonne continuation Emma !

    Posté par charismatic, 26 février 2007 à 17:26
  • Cadeau...

    Ce p'tit "cadeau" pour vous ; il s'agit d'une citation de Malraux extraite de "La Condition humaine" :

    "Nul ne s'explique par sa propre vie."

    Posté par Laurent Morancé, 26 février 2007 à 18:26
  • Merci à toi!

    Merci à toi pour ces articles que tu ecris sur le blog...bonnne continuation!

    Posté par mado, 26 février 2007 à 18:56
  • La satisfaction de soi

    Chère Emna, enfin un nouveau post. Je commençais à m’inquiéter. Rires. Vous avez déjà abordé ce thème. Il vous tient donc à cœur. Et pourquoi s’en priver ?
    D’abord je vais enfoncer quelques portes ouvertes : La perfection est du domaine de Dieu (aïe, zut j’ai dis que je ne parlerai pas religion. Pardon cela m’a échappé.). Je disais donc que nobody is perfect. Œuf corse. Cependant plusieurs points méritent d’être explorés :
    - le bonheur. Je pense déjà l’avoir dit. Le bonheur n’existe que parce que le malheur existe. Le bonheur est un agrément, une allégresse, parfois une béatitude, une bénédiction, un bien-être. On peut aussi ressentir le bonheur quand on a bienfait, que l’on a eu une bonne occasion, bonne rencontre. Parfois le calme, la chance, la consolation, suffisent au bonheur. Ailleurs un bon plat peut nous emmener au contentement, à la délectation, au délice, à la douceur, voire à l’enchantement, l’enivrement, l’euphorie. Le bonheur peut être plus simple un événement heureux, une extase, une paix. Parfois c’est en regardant un tableau, en écoutant une musique ou une chanson que l’on ressent un plaisir, un ravissement, une relaxation, une satisfaction, une sérénité que dis je un septième ciel, une volupté. Voilà pour le bonheur il est à la portée de tous (tes). Pour donner un exemple : les saints, les Oulis, les ermites, les bonzes, doivent ressentir un immense bonheur et une béatitude alors qu’ils sont dans la misère la plus absolue. Tout cela pour dire que le bonheur universel tel que nous le dictent les américains (Mac Donald et coca) n’existe que chez eux. Il y a autant de bonheurs que de béni Adam.
    - L’estime de soi. Vaste sujet. L’estime de soi est un amour, un élan accompagné d’approbation, d’attachement, de bénédiction, de conscience, de considération que l’on a vers soi même. C’est le résultat d’un crédit, d’une déférence, d’un égard, qui nous propulse vers la fierté, la gloire, l’hommage de soi, l’ honneur, hélas parfois vers l’orgueil. Nous veillons tous à notre popularité, réputation, respect, respectabilité. L’estime de soi résulte souvent de l’éducation que l’on a eue et du miroir qui réfléchi notre image. Et bien sûr de notre action dans la Société.
    - Parlons des autres : Mis à part quelques génies : Aristote, Galien, Hippocrate, Léonard de Vinci, Darwin, Einstein, Pasteur, Newton, Copernic, Mendel, Avicenne, Al Kindi, Ibn Roshd et tant d’immenses humains, donc mis à part ces génies, nous nous ressemblons tous. Des hauts et des bas, des bas surtout : regardez ces scandales politiques venant de TOUS les pays…orient et occident ! quelle tristesse et en même temps quel soulagement de savoir que comme nous tous les Hommes sommes faibles.
    Au total et pour ne pas monopoliser la parole : nous les tunisiennes (ens) nous n’avons rien à envier aux autres quels qu’ils soient. Nous n’avons pas la force de l’Amérique, nous n’avons pas la technologie de l’Europe mais nos femmes et nos hommes sont profondément humains, faibles et forts, malheureux et malheureux, raisonnables et idiots…etc. Bref. Humains… et c’est tant mieux. Pardon d’avoir monopolisé la parole. Bien à vous Emna. Prenez bien soin de vous. MALI

    Posté par MALI, 26 février 2007 à 20:07
  • Salut la Star !!!!!!!!
    Il n'y a que les stars qui distribuent les dédicaces.

    Posté par clubiste, 26 février 2007 à 20:09
  • C'est une affaire de femmes qu'est celle de croire que le gazon est plus vert chez le voisin Éternnelles insatisfaites !

    Posté par Houssein, 26 février 2007 à 20:43
  • Africain ou sfaxien ?

    Clubiste africain ou sfaxien? A votre ton c'est Africain car un clubiste Sfaxien aurait explicité ses mots incompréhensibles pour les non initiés. Rigueur oblige. Bien qui est la star ? et quelles dédicaces distribue t elle ? Ce serait intéressant de pénétrer ce milieu des clubistes... ils ont tant à nous instruire. Cela nous éloigne du bonheur et de l'estime de soi. Mais enfin il faut de tout pour faire ... un Club. MALI

    Posté par MALI, 26 février 2007 à 20:44
  • A houssein

    Je sens en vous un anti féminisme...islamique. Il n'y a pas "d'affaires de femmes" comme vous l'écrivez. Il y a des affaires de tunisiens (ennes) et si vos femmes sont éternellement insatisfaites il vous faut vous poser des questions sur vos compétences sexuelles. La mienne (femme) semble avoir son pied et n'attend rien de vous pour jouir. Vous semblez avoir une grande expérience des femmes insatisfaites. Il n'en tient qu'à vous. Soyez prudent dans vos propos misogynes. Un jours ils seront punis par la Loi. Mais je suis sûr que vous vouliez plaisanter. Alors dites le. Bien à vous et surtout prenez soin de satisfaire vos femmes. MALI

    Posté par MALI, 26 février 2007 à 20:53
  • A MAL i

    ce n'est pas votre blog à ce que je sache
    ôtez-vous du chemin.

    Posté par clubiste, 26 février 2007 à 21:08
  • Un Blog pour soi bien sûr, mais existerions-nous sans les autres .
    On se lit moins souvent,mais je n'oublie pas où tout a commencé ..

    Grosses bises

    Loïc

    Posté par Truly, 26 février 2007 à 21:19
  • A MAL i

    ce n'est pas votre blog à ce que je sache
    ôtez-vous du chemin.

    Posté par clubiste, 26 février 2007 à 21:20
  • Je ne sais si l'Homme est un éternel insatisfait. De tte façon, nous sommes en quête permanente du Bonheur,les com' accentuent ce phénomène mais en le matérialisant et en véhiculant des modes préétablis. D'où, on est de plus en plus insatisfait, irrassasié, et on regarde tjs ds l'assiette de l'autre à la recherche de la potion magique de la réussite et du bien être.
    C à la limit du masochisme si on se dit "regarde untel, tout lui réussit, il est épanoui, et moi bcp moins."

    Posté par Joy, 27 février 2007 à 00:42
  • euh...
    ben moi je suis bien


    j'ai deux regles dans ma vie

    ne pas s'en faire pour les choses futiles

    et
    dans la vie il n'ya que des choses futiles

    Posté par adib, 27 février 2007 à 01:43
  • Réponses

    A clubiste : Soyez gentil. Ne me dites pas ce que j'ai à faire. Je m'ôte ou bien je ne m'ôtes pas du chemin...si je veux. Evitez donc d'utiliser l'impératif présent. Utilisez le pour vos chiens…ou pour vous-mêmes. Cela rappelle certaines méthodes staliniennes révolues...j'espère. Je confirme. Vous êtes un clubiste Africain... donc probablement sous développé comme l'immense majorité de notre cher continent. Continuez à me dire ce que j'ai à faire s'il vous plait car je suis idiot. Comme tout le monde l'aura remarqué. Bon match. MALI
    A Loïc Truly : vous êtes la voix de la sagesse : si chacun avait son blog personne ne commenterait plus dans le blog des autres.
    A Joy : Bien sûr que la prairie est souvent plus verte de l'autre côté de la clôture. Mais relisez mon commentaire ci dessus, vous verrez que le bonheur est à la portée de tous. Je vous le garantie
    A Adib : Bien que clavese vous avez du bon sens avec humour en plus. Bravo

    Posté par MALI, 27 février 2007 à 10:42
  • C'est toujours un plaisir de lire tes posts emma, merci à toi de nous les faire partager .
    Bonne continuation

    Posté par nature, 27 février 2007 à 12:11

Poster un commentaire