Emma Benji

Des états d'âme... et des sourires

21 février 2006

«Les particules élémentaires» de Michel Houellebecq

Je suis en train de souffrir depuis trop longtemps…

J’essaie de terminer ce roman que je déteste parce que je suis curieuse.

houllebecq1J’ai envie de comprendre l’histoire des deux personnages, j’ai envie de savoir comment ça se termine… Mais c’est trop pour moi !

Alors, la scène d’avant-hier soir (sachant que je lis avant de dormir) me rappelle un peu les tortures d’Abou Ghraib.

Je n’ai aucun doute que Houellebecq écrit bien, décrit bien, qu’il a une imagination fertile et qu’il s’y connaît en plein de choses…

Mais c’est trop pour moi !

Alors je lis*, concentrée, pour comprendre ce qui se passe.  Quand je commence à accrocher, il "voyage" dans l’enfance. Je me re concentre et là il me parle d’ADN et de génétique,… Ok je me re re concentre  et les personnages re «atterrissent» au présent… Je me concentre à nouveau, les personnages se retrouvent à l’age de 20 ans, et après dans le passé et après à 40 ans, et après il parle de physique et après de sectes…

Bref, je passe mon temps à être malmené avec les personnages… Et à un certain moment ça devient assez violent. Et après, j’ai trop sommeil et je me dis que je terminerai le lendemain…

J’essaie de m’accrocher au livre un peu aussi parce que plein de personnes ont dit du bien des romans de Houellebecq.

Il parait que son dernier roman est génial… Mais moi je déteste celui là!

Ses romans les Particules élémentaires et Plateforme sont considérés souvent comme « le fleuron de la nouvelle génération de la littérature française». Mais moi je DETESTE !

NB: je sais que j’ai abusé des répétitions et des formulations de phrases bizarres… Mais c’est l’effet des « particules élémentaires».

* J'ai inséré un petit extrait de ce roman dans la rubrique commentaires.

Le 28/02/2006 

J'ai terminé hier soir ce roman. J'ai eu beaucoup de mal à le terminer, mais ma curiosité a été plus forte que mon dégoût.

Et tout compte fait, je me dis « putain, il est fou ce Houellebecq... Mais il est fort!!!! »

Posté par EmmaBenji à 21:49 - Commentaires [30] - Permalien [#]



Commentaires

    Saut littéraire

    imagination fertile, tout comme Emma!
    Tu viens de réaliser un bon littéraire incontesté. A quand ton premier roman, j'ai hâte de le lire.
    Oui, c'est toujours moi, je n'ai pas pu résister.
    Amitiés
    Bernard Pivot

    Posté par B Pivot, 21 février 2006 à 22:02
  • Brabbi ya Emna, si t'as pas envie de lire ce bouquin laisse tomber pourquoi tu t'inflige cette torture d'esprit??? déjà la vie est assez compliquée comme ca alors pourquoi en rajouter,à mon avis vaut mieux lire qque chose pour se divertir, s'instruire...
    mais bon tu fais ce que tu veux...
    au fait c'est vraiment Bernard Pivot qui vient de t'écrire?!

    Posté par sylvie, 21 février 2006 à 23:47
  • Appel aux lecteurs

    Chère Sylvie, je suis bien B Pivot. J'ai fait la découverte de Emma tout à fait par hasard. En tant que chargé de mission chez FR2, je travaille sur une émission littéraire qui pourrait rappeler aux téléspectateurs les légendaires Apostrophe et Bouillon de Culture. Comme vous le savez, notre chaine malgré plusieurs tentatives,n'a pas pu me trouver un digne successeur. Alors, avec mon équipe, nous nous sommes lancé un défi: présenter au public une jeune animatrice, faisant partie des minorités non visibles(c'est à la mode depuis les événements des banlieues), drôle, oiginale, intelligente et ayant un don naturel pour la littérature pour réussir le pari d'installer dans la durée dans notre grille une émission très tendance afin de capter un public varié séduit par le concept. Mon assistante, férue d'internet et surtout accro à la blogosphère a eu une idée géniale: pourquoi ne pas chercher l'oiseau rare dans le milieu du journalisme spontané, la blogosphère?. Alors là, moi-même ai été surpris car j'ignorais tout de ce monde. C'est en multipliant les recherches que nous avons sélectionné Emma. Malheureusement, j'ai aujourd'hui des difficultés à la convaincre car elle préfère achever sa thèse en marketing.
    Je le regrette d'autant que son post de ce jour reflète à la fois son talent indéniable de critique et son exceptionnel potentiel de romancière.
    Alors, merci à tos ceux qui peuvent m'aider, je leur promet une invitation sur le plateau de l'émission.
    Cordialement
    B Pivot
    PS: pour ceux qui doutent encore,comptez le nombre de fautes et vous allez vous convaincre que je suis bien B Pivot, lahman wa daman(pour ceux qui ne comprennent pas l'arabe, en chair et en os)

    Posté par B Pivot, 22 février 2006 à 06:43
  • C'est certainement un canular, mais si cela pouvait etre vrai au moins le temps d'une pensée, alors je pense que je supporterais ce projet, Emma, ne serait-ce que pour te voir et entendre le son de ta voix.

    Posté par Titophe, 22 février 2006 à 08:24
  • Bernanrd P

    Votre proposition est vraiment gentille...mais on en a déja parlé, ce n'est pas possible pour le moment!

    Posté par EMMA BENJI, 22 février 2006 à 09:05
  • EXTRAITS

    Hier soir en essayant de terminer le roman j’ai marqué ce passage pour le réécrire sur ce Blog. J’ai eu la flemme de me lever, donc je le fais maintenant.
    « La lettre atteignit Michel en pleine crise de découragement. Selon l’hypothèse de Margenau, on pouvait assimiler la conscience individuelle à un champ de probabilités dans un espace de Fock, défini comme somme directe d’espaces de Hilbert. Cet espace pouvait en principe être construit à partir des événements électroniques élémentaires survenant au niveau des microsites synaptiques. Le comportement normal était dès lors assimilable à une déformation élastique de champ, l’acte libre à une déchirure : mais dans quelle topologie ? Il n’était nullement évident que la topologie naturelle des espaces hilbertiens permette de rendre compte de l’apparition de l’acte libre ; il n’était même pas certain qu’il soit aujourd’hui possible de poser le problème, sinon en termes extrêmement métaphorique. Cependant, Michel en était convaincu, un cadre conceptuel nouveau devenait indispensable. » (page 224)

    Posté par EMMA BENJI, 22 février 2006 à 09:23
  • pourquoi tant de torture, j'ai détesté ce livre et l'auteur par la meme occasion et je n'écoute ni ses CD, je ne lis plus ses livres, ni ses poèmes, je garde espoir que plus personne ne le lira.

    Posté par ex-blonde, 22 février 2006 à 10:35
  • Je sui fan

    Houelbecq est fort, Houelbecq est un monde, les particules élementaires est un livre qui m'a marqué, c'est un délire bien construit entre science fiction et réalité. Le type est exceptionel c'est incontestable. Il est vrai qu'il y a des passages difficiles à lire, à comprendre, à digérer mais tiens bon Emma, quand on le termine on est sonné. C'est un livre qu'il faut lire plus d'une fois, pas parce que il le faut mais parceque on en a envie.Bravo Houelbecq

    Posté par fan de Houelbecq, 22 février 2006 à 10:55
  • INTOX

    Jamais PB n'oublie un -s- dans "je leur promet" , le faux Bernard est parmi nous , cherchz le vrai alors!

    Posté par Arrogant, 22 février 2006 à 12:17
  • intox2

    le "s" peut être un oubli, mais c'est le " lahman wa daman" qui pose un problème

    Posté par intrigué, 22 février 2006 à 12:37
  • Bonjour Emna,
    j'ai lu le dernier: JE DETESTE aussi!
    impossible de m'accrocher! je lisais en diagonale à partir de la 2ème page, puis j'ai carrément sauté une page sur deux, puis deux sur trois, et la troisième en diagonale!
    D'après ta description des particules, j'ai l'impression que c'est le même livre!
    Si je peux t'en recommander un, beaucoup plus sympa; " Ensemble, c'est tou" d'Anna Gavalda! un vrai régal !
    ps: le nommé BPivot, lui ou pas lui, peu importe, a raison!
    écris !
    roger

    Posté par roger, 22 février 2006 à 14:16
  • Ensemble, c'est tout!
    d'Anna Gavalda

    Posté par roger, 22 février 2006 à 14:18
  • Incontournable littéraire Houellebecq !

    Il m'est arrivé de me torturer de lire un bouquin dont j'ai du mal à saisir la construction et la psychologie des personnages. Michel Houellebecq fait partie de ces auteurs-là. Ils ont du mal à maîtriser leur sujet mais en fin de compte, sorte le génie, un résultat inattendu. Tout ce qu'on ne comprends pas fatigue la lecture.Je viens de me procurer "Les particules élémentaires" et je vais le lire. Peut-être bien que je me retrouverai dans la même situation qu'Emma. Bon, je choisi de le lire dans la journée. Parce que le soir, j'ai le sommeil trop facile !

    Posté par Alain Serbin, 22 février 2006 à 14:18
  • RE Roger et Alin

    en fait au début, j'avais un peu aimé et je me disais que j'allais le relire pour mieux le comprendre la deuxième fois...parce que je ne déconnectais rapidement a chaque fois qu'il se dispersait... Ca m'a un peu rappelé la compréhension des textes en anglais. je lis une première pour voir de quoi il s'agit et une seconde pour bien comprendre.
    Mais là je n'ai plus envie de le relire.
    En tout cas les romans de Houllebecq, soit on adore, soit on deteste... Et c'est pas mal puisque c'est ce qui fait vendre car dans les deux cas on en parle

    Posté par EMMA BENJI, 22 février 2006 à 14:34
  • Bravo au phénomène du blog qui a remis au goût du jour le plaisir d'écrire ! Je me suis mis à essayer de rédiger un roman. En moins d'une semaine j'en suis à ma cinquantième page... Je ne m'y attendais pas, bien sûr. Et dire que grâce à Emma, elle a pu reveiller mon imagination qui sommeillait en moi ! Merci,beauté !

    Posté par Alain Serbin, 22 février 2006 à 16:01
  • Le génie est aussi celui qui essaie de se faire comprendre par la majorité. Expliquer en termes simples des notions “compliquées”. Peut-être que si tu acceptes finalement « l’offre de Pivot », et après quelques trainings tu pourras alors aimer « Les particules élémentaires ». Et alors, nous on ne pourra plus comprendre totalement tes blogs et ton sens de l’humour.

    Posté par peter, 22 février 2006 à 16:47
  • Peter

    Même si faire partie d'une émission littéraire semble être très attrayant... j'ai pas envie d'écrire des livres qui donnent envie de vomir et que personne ne comprend. Je fais une thèse c'est suffisant! (je plaisante, ma thèse est aussi intéréssante, c'est la terminer qui est ennuyant!)

    Posté par EMMA BENJI, 22 février 2006 à 23:06
  • Meriem

    Emma, why did u remove Meriem's blog link? She deserves to be encouraged!
    Best,
    Curious

    Posté par Curious, 23 février 2006 à 17:49
  • Etat civil

    Mademoiselle,
    Nos services se sont rendu compte d'une erreur involontaire(khalal fanni kharij aan nitakina)qui s'est glissée dans votre état civil(madhmoun)qui voua été remis ce jour. Tout en vous priant de nous excuser pour cette malencontreuse erreur,nous comptons sur vous pour nous le retourner dans les plus brefs délais afin d'apporter la rectification nécessaire.
    Dans l'attente, veuillez recevoir, chère mademoiselle, l'expression de notre parfaite considération.

    Dhabet al hala al madania
    Mairie de Mutu

    PS: nous sommes du même signe!!

    Posté par Mairie de Mutu, 23 février 2006 à 19:28
  • Commentaires disparus!

    Bonjour,

    J'ai posté deux commentaires sur votre blogue, sur
    deux textes différents. Les posts en question n'ont
    jamais apparu. Puis-je savoir pourquoi ? Est-ce que je
    ne "clique" pas sur le bon bouton ?

    Posté par Onassis, 23 février 2006 à 22:54
  • Re: Commentaires disparus

    Bonjour
    Pour qu'un commentaire passe, il faut indiquer un pseudo et une adresse mail qui elle, ne sera pas visible sur le Blog.
    Par ailleurs, des fois le Blog décide tout seul de ne pas afficher certains commentaires, donc ce que moi je fais, c'est qu'avant de poster le commentaire, je fais "copier".
    Vu que je ne modère pas les commentaires, tu devrais pouvoir les visualiser juste après envoi... Si ca ne s'affiche pas, réessaies avec ton texte
    Désolé, mais c'est canalblog qui bloque parfois
    Cordialement
    PS: Une fois mon Blog m'a moi même censuré!!!

    Posté par EMMA BENJI, 23 février 2006 à 22:55
  • re_commentaires disparus

    en fait j'ai eu moi aussi ce souci de commentaires disparus, d'ailleurs j'ai plusieurs fois essayé de poster certains mais il était affiché erreur en bas de la page, donc je vous conseille de réessayer et de saisir tt d'ab votre pseudo et votre mail. et bon parfois j'ai remarqué que dés que je finissais d'écrire mon pseudo ou mon mail, ça s'effacaient automatiquement je ne sais pas pq mais en tt cas, essayer d'actualiser votre page aussi à la fin pour voir si votre commentaire a était bel est bien posté ou pas.

    Posté par marketere, 24 février 2006 à 20:00
  • Quelle merde ce livre... je ne sais pas si tu l'as terminé à l'heure qu'il est , mais mùe concernant, je n'ai pas poussé le supplice au-delà de la 40ème page.

    Posté par bitch, 27 février 2006 à 13:33
  • Re bitch

    Ca fait une semaine qu'il me reste 20 pages à terminer...là je suis arrivée au point d'oublier le contenu de la page qui precede en passant a la page suis suit.
    Mais vu que je suis curiuse, je veux terminer le roman pour voir comment ca finit.
    Hier j'etais au point ou il racontait que les risques de cancers augmentait pour les femmes n'ayant pas eu d'enfants. Du coup j'ai préféré dormir

    Posté par EMMA BENJI, 27 février 2006 à 13:54
  • Rectification

    Je viens de terminer le roman et j'ai donc ajouté 3 phrases a mon texte initial !!!

    Posté par EMMA BENJI, 28 février 2006 à 09:40
  • Ha bon, j'ai eu peur...

    J'ai cru que vous alliez en rester là...Houellebecq est un écrivain majeur. On peut ne pas l'aimer, mais c'est bien de reconnaître qu'il est fort...

    Posté par julien toro, 01 mars 2006 à 12:55
  • bravo

    je te l'avais bien dit, il est vraiment fort!!!

    Posté par fan de houlebecq, 03 mars 2006 à 18:03
  • Génial

    De HOUELLEBECQ, je n’ai lu qu’un seul ouvrage, Plateforme. Ce mec est tout simplement génial. Les précédents traînent à mes côtés, mais comme j’ai un retard de lecture, il n’y a pas le feu à la casbah. Dis-moi, Emma, qu’est ce que tu n’as pas aimé dans les livres de cet homme. J’ai du mal à croire que je poste au même endroit que le très légendaire B. PIVOT, autour duquel j’aurais bien aimé pivoter, mon livre à la main (je n’ai jamais écrit). @+, M82

    Posté par Mayombe82, 26 mars 2006 à 16:16
  • RE Mayombé

    Au début j'ai beaucoup aimé...mais il y a eu un moment ou c'est devenu vraiment pénible
    La première raison c'est qu'il a trop tendance de sauter d'un sujet à l'autre et que pendant un moment, vu que je l'ai lu sur plusieurs jours je me sentais perdue
    La deuxième raison c'est qu'il y a des scènes vraiment violentes...
    A la fin j'hestais entre le relire pour mieux le comprendre ou laisser tomber.
    J'ai opté pour la deuxième alternative!
    Mais j'avoue que je le trouve assez fort!

    Posté par EMMA BENJI, 26 mars 2006 à 23:56
  • vivre ou vivre

    C'est en cherchant à mieux connaître cet écrivain que j'accoste sur ce site.je vous lis les uns aprés les autres, avec beaucoup d'intérét,c'est aussi révélateur que de lire l'auteur.Positivisme,négativisme, belle palette de nos différences .Houellebecq est de ceux qui pénètre dans l'antre de la folie que nous camouflons tous.ankystés dans ce que nous croyons vrai, nous occultons la possibilité d'être les fils de cain .Lui nous le rappel.

    Posté par marquise, 16 septembre 2006 à 09:34

Poster un commentaire